Questions juridiques

Propriété, expropriation, servitudes

Question - J'ai cru comprendre que l'eau du toit ne pouvait pas s'écouler directement chez le voisin quand les bâtiments sont en limite de propriété. J'envisage de refaire le toit de mon hangar avec des tôles. Les tôles et les gouttières peuvent-elles dépasser de 30 cm sur le terrain voisin ou dois-je respecter l'aplomb du mur ?

Réponse -

Effectivement, des dispositions doivent être prises pour que les eaux pluviales provenant de votre toit s'écoulent sur votre terrain ou sur la voie publique.

C'est une obligation qui résulte de l'article 681 du code civil, aux termes duquel « tout propriétaire doit établir des toits de manière que les eaux pluviales s'écoulent sur son terrain ou sur la voie publique. Il ne peut les faire verser sur le fonds de son voisin ».

C'est ce qu'on appelle la « servitude d'égout des toits », qui s'impose à tout propriétaire d'une construction située en ville ou à la campagne, qu'il s'agisse d'une maison, d'un garage, d'un hangar...

Si la construction est en limite de la propriété voisine, vous devez recueillir chez vous les eaux de pluie qui tombent de votre toit au moyen d'une gouttière avec chéneaux.

Par précaution, lors de l'installation des tôles et de la gouttière, il faut veiller à ce qu'ils ne dépassent pas la limite séparative des deux propriétés, c'est-à-dire ne surplombent pas le terrain du voisin.

Si tel était le cas, celui-ci aurait le droit d'exiger le déplacement. Tout dépend en fait des relations que vous avez avec votre voisin. Si ce dernier accepte que votre gouttière surplombe son terrain, il est préférable de signer une convention entre vous afin d'éviter toute contestation ultérieure.

 

Mis à jour le 28 mai 2010

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Rechercher

parmi nos
700 questions / réponses

Par mots clés

Toutes les questions
de cette catégorie

Galerie Verte et Vin
A lire aujourd'hui
Autres
Acte de vente : séparer foncier et matériel

Je suis sur le point d'acheter une exploitation agricole à... ...

archives