Questions juridiques

Baux ruraux

Question - J'ai lu un courrier dans « La France agricole » concernant l'indivisibilité du bail jusqu'à son terme en cas de division de parcelle en cours de bail. J'ai cru comprendre qu'une modification devait être apportée par la nouvelle loi de modernisation agricole. Qu'en est-il ?

Réponse -

Effectivement, la loi de modernisation a assoupli cette disposition afin d'éviter de remettre en cause, dans certains cas, l'équilibre et la pérennité des exploitations. Jusqu'alors, une parcelle devenue petite parcelle suite à la division du bien en cours de bail restait soumise au statut du fermage, mais seulement jusqu'à son terme.

Une fois celui-ci atteint, le statut du fermage ne s'appliquait plus à la petite parcelle. Le fermier ne bénéficiait notamment plus du droit au renouvellement et du droit de préemption. Dans le cadre de la loi de modernisation agricole, le législateur vient d'étendre l'application du statut du fermage jusqu'au terme du bail renouvelé à condition toutefois que la division ait eu lieu dans les neuf dernières années. Le fermier gagne donc neuf ans de bail s'il remplit la condition.

Mis à jour le 20 octobre 2010

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Mots-clés :


Rechercher

parmi nos
700 questions / réponses

Par mots clés

Toutes les questions
de cette catégorie

Galerie Verte et Vin
A lire aujourd'hui
Autres
Acte de vente : séparer foncier et matériel

Je suis sur le point d'acheter une exploitation agricole à... ...

archives