Actualités viticoles

Viticulture bio Progression modérée des surfaces en 2012

Publié le vendredi 31 mai 2013 - 17h11

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Stéphane Le Foll a présenté le plan Ambition bio 2017 au ministère de l’Agriculture le 31 mai. Ce plan prévoit un doublement des surfaces agricoles en bio d’ici cinq ans. La conférence de presse a été l’occasion d’un point de l’Agence bio sur l’évolution du secteur. Focus sur les chiffres de la viticulture.

Avec respectivement 4 926 exploitations (+ 5 %) cultivant 64 792 ha (+ 6 %) de surfaces certifiées ou en conversion en 2012, la viticulture fait déjà figure de bon élève de la filière bio. C’est l’enseignement des derniers chiffres communiqués par l’Agence bio le 31 mai, lors de la présentation au ministère de l’Agriculture du plan Ambition bio 2017.

En 2012, presque 8 % des vignes étaient dans une démarche bio. Cette année, une centaine de viticulteurs ont déjà entamé une conversion. Autre signe du dynamisme du secteur, la valeur moyenne des achats de vins bios par les ménages est passée de 359 à 413 euros (+ 15 %) l’an passé.

La progression des surfaces bios viticoles marque toutefois un ralentissement par rapport au 21 % de hausse enregistrée en 2011. Selon l’Agence bio, la croissance de la bio en viticulture devrait se poursuivre mais « rester modérée ».

Le plan Ambition bio 2017 prévoit aussi une meilleure structuration de la filière, la conquête de nouveaux marchés, le renforcement de la recherche, la formation des acteurs et une adaptation de la réglementation.

Le secteur viticole sera partie prenante des festivités du Printemps bio qui se tiendra entre le 1er et le 15 juin 2013.

Martin Caillon

Ces articles peuvent également vous intéresser

Languedoc-Roussillon
Les bios demandent à l’État de mener campagne

Publié le 28 juin 2013

Plan agriculture bio
Les caves coops font entendre leur voix

Publié le 29 octobre 2012

Viticulture bio
Une filière dynamique

Publié le 03 octobre 2012

Viticulture
Plus de 7% des vignes françaises cultivées en bio

Publié le 01 juin 2012

Base levures oenologique pour vinification
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin