Actualités viticoles

Vins sans IG Un peu plus de quatre cents opérateurs se sont lancés

Publié le jeudi 26 mai 2011 - 15h46

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

La campagne dernière, 1 033 opérateurs ont demandé à FranceAgriMer l'habilitation pour commercialiser des vins sans indication géographique (IG) de cépage et/ou de millésime. Mais seulement 428 en ont effectivement vendu. « La demande d'habilitation ne coûte rien. Des opérateurs l'ont faite au cas où ils auraient voulu se lancer », analyse FranceAgriMer pour expliquer l'important décalage entre les deux chiffres.

Parmi les entreprises qui ont effectivement vendu des vins de cépage sans IG, on dénombre 282 caves particulières, 88 négociants (vinificateurs ou non) et 58 caves ou groupements coopératifs.

Surprise, le premier cépage en volume est le muscat à petits grains. Cette variété alimente la marque Muscador, un effervescent de la Compagnie française des grands vins, basée à Tournan-en-Brie (Seine-et-Marne) qui produit également la marque Charles Volner. Ensuite viennent seulement le chardonnay, le sauvignon et le merlot.

Au total, près de 700 000 hl ont été mis à la consommation alors qu'il ne s'est échangé que 300 000 hl sur le marché du vrac. Pour combler l'écart, les négociants se sont approvisionnés en vins de cépage IGP ou peut-être même en AOC qu'ils ont finalement vendus comme des vins de cépage sans IG.

FranceAgriMer a révélé tous ces chiffres au conseil spécialisé des vins, le 25 mai. L'établissement public a également révélé qu'il a contrôlé quarante-quatre entreprises, découvrant des anomalies dans onze d'entre elles. Ces anomalies portent sur la tenue de la comptabilité matière ou des registres de conditionnement. Dans trois entreprises, elles sont si importantes que de nouveaux contrôles auront lieu.

Cette année l'établissement public veut augmenter la pression de contrôle.

B. C.

Ces articles peuvent également vous intéresser

Languedoc
Le rapport de force entre la production et le négoce se rééquilibre

Publié le 30 mai 2011

Vin avec ou sans IG
« Le Languedoc-Roussillon a vendu tous ses rouges »

Publié le 06 mai 2011

Droits de plantations
Un colloque au Sénat pour faire pression sur Bruxelles

Publié le 01 avril 2011

Etude FranceAgriMer (1)
Les vins français gardent la cote à l'étranger

Publié le 25 mars 2011

Base levures oenologique pour vinification
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin