Actualités viticoles

Vins de Loire Bilan positif pour le salon

Publié le jeudi 05 février 2015 - 11h54

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Le Salon des vins de Loire, qui se tenait à Angers du 2 au 4 février, a fermé ses portes mercredi 4 au soir sur une note optimiste malgré une dernière journée relativement calme, selon les exposants.

Près de 9000 visiteurs se sont pressés devant les stands du Salon des vins de Loire.

Près de 9000 visiteurs se sont pressés devant les stands du Salon des vins de Loire.

« Nous devrions approcher les 9 000 visiteurs », annonce Christian Groll, directeur du Salon des vins de Loire, à quelques minutes de la fermeture de l’événement, mercredi 4 février. Si les chiffres définitifs n’étaient pas connus, la fréquentation du premier et du deuxième jour étaient en légère hausse. « Sur cette base, et compte tenu d’une légère augmentation des entrées le matin du dernier jour, nous devrions avoir un nombre de visites supérieur à l’an passé. » En 2014, 8 700 visiteurs étaient venus à la rencontre des vignerons et négociants ligériens.

Pour Christian Groll, le bilan du salon est positif. Même si le nombre d’exposants est en baisse (375, soit une centaine de moins que par le passé), l’événement a sauvé les meubles. « Toute l’offre du val de Loire est représentée ici : on retrouve les 89 appellations et indications de la Loire », se satisfait le directeur du salon. Pour lui, le salon fait « le job » de mise en relation des acheteurs avec des producteurs et négociants, et confirme le rôle d’Angers comme place « pertinente » pour parler des vins de Loire.

FACE À LA CRISE ET À L’ÉVOLUTION DU MARCHÉ

« Tous les salons vinicoles français ont des difficultés et doivent faire face à la crise comme à l’évolution du marché », remarque Christian Groll qui glisse : « Ici, les stands sont moins chers qu’à Millésime Bio et ils ne se résument pas à une table et deux chaises. »

Comme les autres années, certains exposants se plaignaient des allées plutôt vides le troisième jour, plaidant pour raccourcir la durée de l’événement. Pour Christian Groll, ce serait une erreur : « Nos visiteurs sont des acheteurs professionnels qui ont moins de temps. Il ne faut pas réduire la fenêtre de visite mais au contraire faire des propositions pour les attirer davantage le mercredi. Nous y travaillons. »

Marion Ivaldi
Vitisphere - La Vigne

Ces articles peuvent également vous intéresser

Salon des vins de Loire 
L’innovation pour se démarquer

Publié le 05 février 2014

Val de Loire
L’hélico qui crée la polémique

Publié le 11 février 2013

Salon des vins de Loire 
Des Ligériens élégants, pratiques et… végétariens

Publié le 05 février 2013

Farming Simulator
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin