Actualités viticoles

Vinisud  L’optimisme règne sur les vins méditerranéens

Publié le mercredi 26 février 2014 - 09h13

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Bon début pour le salon international des vins méditerranéens qui se tient du 23 au 26 février, à Montpellier, dans l’Hérault. Alors que le marché est bien orienté, les premiers échanges entre visiteurs et exposants se sont déroulés dans une ambiance favorable.

Vinisud a ouvert ses portes le 23 février et a déjà accueilli 25 700 visiteurs. Le salon prend fin mercredi 26 février au soir. © M. TRÉVOUX

Vinisud a ouvert ses portes le 23 février et a déjà accueilli 25 700 visiteurs. Le salon prend fin mercredi 26 février au soir. © M. TRÉVOUX

Avec 1 642 exposants répartis sur neuf halls, Vinisud, la plus grande vitrine des vins méditerranéens, a ouvert ses portes le 23 février au Parc des expositions de Montpellier (Hérault). Durant les deux premiers jours, le salon a enregistré 25 700 visiteurs contre 26 400 en 2012. Une baisse de 3 % de la fréquentation. Mais le nombre de visiteurs étrangers est, lui, en hausse de 5 %.

SUD-OUEST

Cette année, les organisateurs ont accueilli tout le Sud-Ouest, jusqu’à Bergerac, en Dordogne. Côté visiteurs, ils ont pris 197 grands acheteurs en charge, essentiellement étrangers. « Vinisud est un salon spécialisé qui présente une très large gamme de vins et de producteurs. On y rencontre des personnes qu’on ne voit jamais sur de très grandes expositions. Nous y venons pour trouver de bons et passionnants fournisseurs avec de nouvelles idées, de la qualité et un bon prix », témoigne Pierre Enjalbert, manager du département achats vins monde du groupe allemand Hawesko GmbH.

Côté exposants, les deux premiers jours semblent avoir été plutôt positifs. « Pour nous, c’est un salon incontournable en termes d’image, confie Laurent Miquel producteur et négociant de Saint-Chinian (Hérault). Nous avons vu quelques-uns de nos gros clients export, mais ce sont surtout nos clients cavistes et restaurateurs que nous rencontrons. Et nous avons eu pas mal de nouveaux contacts. »

SITUATION FAVORABLE AU LANGUEDOC

Avec des volumes et un millésime qualitatif, le Languedoc espère bien cette année tirer profit d’une situation qui lui est favorable après des années de crise.

Seul bémol à ce tableau souriant : la multiplication des salons, qui risque de disperser les visiteurs. Millésime bio en janvier, Vinipro à Bordeaux (Gironde) début mars, puis ProWein à Dusseldorf, en Allemagne, à la fin du mois… Le programme est chargé pour les acheteurs.

Michèle Trévoux

Ces articles peuvent également vous intéresser

Cépages
Wine Mosaïc milite pour la vinodiversité

Publié le 03 mars 2014

Salon des vins de Loire 
L’innovation pour se démarquer

Publié le 05 février 2014

Millésime bio 
Démarrage dans un contexte porteur

Publié le 28 janvier 2014

Communication
Bergerac s’allie à l’interprofession des vins du Sud-Ouest

Publié le 15 janvier 2014

Farming Simulator
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin