Actualités viticoles

Vinexpo Une inauguration en forme de rappel à l’ordre et de symbole politique

Publié le lundi 20 juin 2011 - 14h50

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Lors de l’inauguration de Vinexpo, à Bordeaux, dimanche 19 juin, le ministre de l’Agriculture, Bruno Le Maire, a appelé la viticulture française à l’unité pour gagner des parts de marché à l’exportation. Et juste avant de visiter le salon, Bruno Le Maire et Alain Juppé, ministre des Affaires étrangères et maire de Bordeaux, ont signé le manifeste de Vin & société.

Lors de Vinexpo, Bruno Le Maire a signé le manifeste de Vin & société « Le vin, et si on en prenait toute la mesure ». © C. RICHALET

Lors de Vinexpo, Bruno Le Maire a signé le manifeste de Vin & société « Le vin, et si on en prenait toute la mesure ». © C. RICHALET

Déambulant dans les travées du gigantesque salon au côté des ministres des Affaires étrangères français, Alain Juppé, et allemand, Guido Westerwelle, Bruno Le Maire a mesuré « la force et la richesse de la viticulture française ».

Le ministre de l’Agriculture a vanté « l’atout majeur » que constitue la viticulture pour l’économie et l’emploi en France. Le marché du vin c’est 18 milliards d’euros de chiffre d’affaires, 120 000 emplois directs et « 6,9 milliards d’euros par an de recettes à l’exportation, comparable à la vente de 137 airbus », a-t-il dit à l’AFP.

Après avoir réalisé des haltes gourmandes sur les stands bordelais, champenois, corses, bourguignons… les ministres ont dégusté du saké japonais, salué les Sud-Africains, fait une halte sur un stand allemand pour le chef de la diplomatie de Berlin… Ils ont entendu le négociant bordelais Philippe Castéja leur dire : « On a besoin de vous pour défendre nos marques en Chine. »

Alain Juppé s’est aussi entretenu avec le maire adjoint de Dalian, en Chine, en quête de soutien pour créer un festival du vin dans sa ville.

Bruno Le Maire a appelé les professionnels français à « des efforts d’unité » face à la concurrence du Chili ou de l’Argentine et, plus près, de l’Italie et de l’Espagne.

Et de citer ce « beau contrat » signé en Chine par la maison Castel pour la livraison de 30 millions de bouteilles, soulignant que ce « négociant chinois ne prenait pas en dessous de 10 millions » de bouteilles.

Parmi les autres moments forts de cette inauguration, on peut citer aussi la signature par Bruno Le Maire et Alain Juppé du manifeste de Vin & société, intitulé « Le vin, et si on en prenait toute la mesure ». Ce document en forme de profession de foi rappelle l’engagement en faveur de la viticulture et de la consommation mesurée du vin.

Source AFP

Ces articles peuvent également vous intéresser

Bilan Vinexpo
Un visiteur étranger sur trois en provenance d’Asie

Publié le 04 juillet 2011

Vente
Terra Vitis s’enracine à Vinexpo

Publié le 22 juin 2011

Vinexpo
Les visiteurs présents, mais l’organisation critiquée

Publié le 21 juin 2011

Sondage
46 % des internautes françaises consomment du vin de façon hebdomadaire

Publié le 26 mai 2011

Farming Simulator
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin