Actualités viticoles

Vinexpo Nippon De bonnes affaires conclues à Tokyo

Publié le mardi 04 novembre 2014 - 10h54

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Après douze ans d’absence sur le sol japonais, Vinexpo a fait un retour bienvenu auprès d’un public professionnel pointu, les 1er et 2 novembre, à Tokyo. Avec 150 exposants, ce salon s’est avéré studieux, professionnel et globalement satisfaisant. Témoignage de deux exposants français.

Bertrand Lhopital, de la maison de champagne J. de Telmont, est toujours impressionné par le niveau de connaissance du vin des importateurs japonais. ©I.BACHELARD

Bertrand Lhopital, de la maison de champagne J. de Telmont, est toujours impressionné par le niveau de connaissance du vin des importateurs japonais. ©I.BACHELARD

Ce Vinexpo d’un nouveau genre, volontairement haut de gamme, s’est déroulé dans les salons de l’hôtel Prince Park Tower, lieu élégant choisi pour son confort et son accessibilité, point majeur à Tokyo (Japon). Ciblé sur les acheteurs de ce seul pays, il semble avoir rempli son rôle puisque 90 % des visiteurs étaient japonais, selon les organisateurs.

La Champagne était très bien représentée, principalement par des domaines, des coopératives et des vignerons-négociants. Bertrand Lhopital, représentant de la quatrième génération de la maison familiale J. de Telmont, est venu pour présenter deux nouvelles cuvées. « Le marché japonais est un marché mature, assure-t-il, un pilier de l’Asie. Les autres marchés asiatiques ont un peu déçu. De plus, ils ont encore un engouement pour le rouge et ne sont pas à l’aise avec le blanc, encore moins avec les bulles. » Alors qu’au Japon, le niveau de connaissance du vin, depuis l’importateur jusqu’au consommateur, impressionne toujours Bertrand Lhopital.

DE BONS RÉSULTAT MALGRÉ UNE MAUVAISE DATE

Avec 36 ha de vignoble et l’équivalent en achat de raisins, J. de Telmont réalise un chiffre d’affaires de 11 millions d’euros. La maison cherche un importateur qui assure également la distribution, pour gagner en efficacité en évitant un intermédiaire supplémentaire. Bertrand Lhopital a eu de bons contacts, même s’il regrette la date peu propice aux commandes et inadaptée aux Japonais. Début novembre, ceux-ci bénéficient normalement d’un week-end de trois jours quasi sacré afin d’admirer le changement de couleur des feuilles à l’arrivée de l’automne.

Également exposante, Anne Arbeau est venue sous la bannière de l’interprofession du Sud-Ouest, elle-même sous le drapeau France de Sopexa. Elle représente les Vignobles Arbeau, société composée de la propriété familiale Château Coutinel, à Fronton (Haute-Garonne), et d’une activité de négoce (en AOC Gaillac, Buzet et IGP et vin de France), qui commercialisent plus de 2 millions de cols.

Anne Arbeau importe vers le Japon depuis 2007 et elle y a un agent. « Nous n’avons pas arrêté un instant. Je craignais qu’il y ait peu de fréquentation, car j’avais reçu peu de réponses. Mais les gens sont venus. Nous avons eu au moins cinq nouveaux contacts en plus des rendez-vous. Avec une large gamme de produits, il faut un importateur par vin. Notre fronton 100 % négrette a plu. »

Elle est prête à revenir mais, elle aussi, plutôt en dehors des week-ends et à une date moins proche des préparatifs du beaujolais nouveau. Cet événement occupe déjà trop les opérateurs du pays du Soleil levant en novembre.

Isabelle Bachelard (La Vigne - Vitisphere)

Ces articles peuvent également vous intéresser

Salon
Organisation d’un Vinexpo à Tokyo en 2014

Publié le 20 décembre 2013

Marché international
Le moral des acheteurs de vin a fléchi en 2012

Publié le 10 octobre 2012

International
Le boum du vin rosé gagne le Japon

Publié le 15 mars 2012

Japon
Mercian, premier producteur de vin national, confiant sur l’avenir du marché

Publié le 27 juillet 2011

Farming Simulator
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin