Actualités viticoles

Vidéo  L’éjection spectaculaire d’un bouchon de champagne

Publié le mercredi 07 janvier 2015 - 15h59

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Artiste, mais aussi ingénieur, Jacques Honvaut a filmé au ralenti, avec une caméra ultrarapide, l’éjection d’un bouchon de champagne. Quantité de phénomènes insoupçonnés apparaissent.

L’artiste Jacques Honvault a filmé au ralenti la sortie du bouchon d’une bouteille de champagne. Magique !

L’artiste Jacques Honvault a filmé au ralenti la sortie du bouchon d’une bouteille de champagne. Magique !

La séquence dure quelques secondes : lentement, le bouchon sort du goulot d’une bouteille de champagne. Au moment fatidique, il est expulsé par une onde de choc bien visible, comme une sorte de disque poussant le bouchon vers le haut. Une couleur bleutée illumine l’instant, un nuage s’échappe avec violence suivi d’une nuée de gouttelettes de champagne.

Le bouchon, lui, subit une véritable transformation au moment de la sortie avant de se reformer un peu plus tard. Plus bas, la surface du liquide tressaute et s’égaye gaiement. Enfin, dans la bouteille des gerbes de bulles s’élèvent comme des montgolfières dans le ciel.

Cette scène a été filmée par Jacques Honvault, artiste et « photographe de l’invisible » comme il aime à se décrire, avec la complicité de Gérard Liger-Belair et de son équipe « Effervescence, champagne et applications » de l’université de Reims. Ces chercheurs traquent depuis longtemps les phénomènes à l’œuvre dans l’effervescence du champagne.


ET QUE ÇA SAUTE !

Fin 2013, l’équipe a organisé avec l’artiste une journée de prises de vue. Une trentaine de bouteilles, offertes par Thierry Gasco, chef de cave de la Maison Pommery, ont été débouchées, « pour la bonne cause! », précise avec un brin d’amusement Gérard Liger-Belair.

L’expérience a ainsi permis d’observer la formation du nuage bleu juste après l’expulsion du bouchon, un phénomène que l’artiste avait découvert dès 2007 en prenant des photos.

« Ce halo bleu n’apparaît que lorsque la bouteille est débouchée à température ambiante, explique Gérard Liger-Belair. À une température plus fraîche, c’est un nuage blanchâtre qui apparaît. Je pense qu’il est alors formé de microgouttelettes d’eau. Le bleu serait en revanche dû à des molécules qu’il nous reste à identifier. »

DES PHÉNOMÈNES EXPLIQUÉS

Les chercheurs vont bientôt publier le résultat de leurs recherches sur ce nuage, mais également sur d’autres phénomènes apparus à l’occasion de ces prises de vue : l’onde de choc à la sortie du bouchon, le goulot qui se comporte comme un tuyau d’orgue, l’interface liquide-gaz qui explose joyeusement et le comportement des bulles dans la bouteille.

En attendant de lire leurs travaux, un petit coup d’œil à la vidéo de Jacques Honvault, disponible sur le site d’Universcience.tv, ravira les curieux !

Pour en savoir plus : le site de Jacques Honvault explorant d’autres phénomènes et la page Facebook de l’équipe de recherche de l’Université de Reims.

Emilie-Anne Jodier
La Vigne - Vitisphere

Ces articles peuvent également vous intéresser

Exportations 
Les effervescents en grande forme

Publié le 29 janvier 2015

Œnotourisme
La Champagne accueille le pôle d’excellence

Publié le 26 janvier 2015

Champagne 
Hausse des ventes à l’international

Publié le 19 décembre 2014

Champagne
Création de l’Institut de la vigne et du vin

Publié le 20 novembre 2014

Suivez la Vigne sur Facebook et tenez-vous au courant des actualités viticoles
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin