Actualités viticoles

Véraison  Un mois de juillet propice

Publié le vendredi 31 juillet 2015 - 14h31

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Partout les vignes continuent leur développement, plus ou moins ralenti selon les cas par le manque d’eau. Mais le mois de juillet aura rimé, pour quasiment tous les vignobles, avec la véraison.

Le mois de juillet a rimé avec véraison pour la quasi-totalité du vignoble. © C. WATIER

Le mois de juillet a rimé avec véraison pour la quasi-totalité du vignoble. © C. WATIER

Le Languedoc-Roussillon, la Provence et la vallée du Rhône sont les vignobles les plus précoces : certaines parcelles ont montré des signes de véraison dès le début du mois de juillet. En Provence, les vendanges pourraient donc démarrer fin août dans les zones précoces et courant septembre dans les zones les plus tardives.

L’Alsace et la Bourgogne sont également en avance. En Alsace, la véraison s’est enclenchée à la mi-juillet. Mais le BSV du 28 juillet indique que celle-ci est « très lente, largement freinée par la canicule ». En Bourgogne, la véraison a démarré aux alentours du 15 juillet, avec dix à quinze jours d’avance par rapport à la normale.

SÉCHERESSE LIMITÉE DANS LE BORDELAIS

À Bordeaux, les premières baies vérées ont été observées mi-juillet sur les zones et les cépages précoces. Mais au 28 juillet, le stade moyen était toujours fermeture de la grappe. « La véraison peine à s’enclencher véritablement. Les quelques pluies tombées au cours de la semaine et les températures plus fraîches annoncées jusqu’en fin de semaine devraient permettre un meilleur fonctionnement de la vigne, limitant l’extension des symptômes de sécheresse et réactivant le processus de véraison », indique le BSV du 28 juillet.

Véraison ralentie également en Touraine. « Nous observons depuis le début de la semaine les premières baies vérées sur gamay et pinot noir sur le vignoble de la Touraine et du Cheverny, témoigne Michel Badier, conseiller à la chambre d’agriculture du Loir-et-Cher. Mais la sécheresse bloque actuellement la vitesse de l’évolution de la véraison. »

Dans l’Anjou et le Nantais, il faudra encore attendre quelques jours pour observer la véraison, la vigne étant actuellement au stade fermeture de grappe. Elle devrait avoir lieu début août pour les parcelles précoces.

Juliette Cassagnes
Vitisphere - La Vigne

Ces articles peuvent également vous intéresser

Farming Simulator
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin