Actualités viticoles

Vente directe  Faire appel à un décorateur

Publié le mardi 25 novembre 2014 - 16h11

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Catherine Corbeau-Mellot, du domaine Joseph Mellot, à Sancerre (Cher), a confié la vitrine de son caveau de vente aux soins d’un décorateur professionnel. Une idée pas si coûteuse qui a le mérite d’ouvrir le monde du vin à d’autres perspectives.

La viticultrice Catherine Corbeau-Mellot a fait appel au talent d’un décorateur, Charles Design, pour parer la vitrine de son caveau pour les fêtes de fin d’année.

La viticultrice Catherine Corbeau-Mellot a fait appel au talent d’un décorateur, Charles Design, pour parer la vitrine de son caveau pour les fêtes de fin d’année.

À Sancerre, dans le Cher, les vignobles Joseph Mellot soignent leur caveau de vente. Catherine Corbeau-Mellot se fie à l’œil du décorateur Charles Design pour ajouter une touche d’originalité à la vitrine de sa boutique. Pour Noël, il a imaginé un arceau de lumière qui invite à y entrer. « Quand on arrive, c’est la première chose qu’on voit ! », se réjouit-elle.

La viticultrice a souhaité mettre en avant les grandes cuvées du domaine, qui compte une centaine d’hectares et produit toutes les appellations du Centre Loire. Derrière les vitres, les bouteilles sont choyées par des ours en peluche soutenus par des candélabres argentés. « Je n’aurai jamais osé utiliser des peluches si j’avais réalisé la décoration moi-même, reconnaît Catherine Corbeau-Mellot. Le monde du vin reste plutôt traditionnel. Mais cette vitrine associe la douceur à nos vins, ce qui leur correspond très bien. »

UNE DEVANTURE QUI DONNE ENVIE

Une audace qui a donc le mérite de sortir des sentiers battus. « Un décorateur apporte un regard extérieur qui est le bienvenu. Nous, nous sommes dans notre monde toute l’année. Il nous est difficile de prendre du recul. »

Charles Design a facturé la prestation 500 euros pour la conception et la réalisation de la vitrine. S’il est compliqué de mesurer l’impact que peut avoir une telle initiative sur les ventes, la viticultrice reconnaît recevoir beaucoup d’échos positifs, de commentaires valorisants et quelques reportages…

Emilie-Anne Jodier

Ces articles peuvent également vous intéresser

Champagne
Il faut sauver le vendeur en bouteilles

Publié le 08 octobre 2014

Vente en ligne
L’ambition des vignerons indépendants de France

Publié le 05 août 2014

Anjou
Gros succès pour une cuvée vieillie en mer

Publié le 09 décembre 2013

Bordeaux
Le négoce attaque la coopération

Publié le 20 mars 2013

Base levures oenologique pour vinification
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin