Actualités viticoles

Var La Cave des vignerons londais submergée par une vague d’eau

Publié le mardi 21 janvier 2014 - 16h20

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

La cave coopérative de La Londe-les-Maures, dans le Var, a été sévèrement touchée par les récentes intempéries. La rivière voisine est sortie de son lit, provoquant une vague qui a inondé le hangar dans lequel se trouvait la chaîne d’embouteillage et les matières sèches.

L'heure est au nettoyage à la Cave des vignerons londais. © MAXPPP

L'heure est au nettoyage à la Cave des vignerons londais. © MAXPPP

La Cave des vignerons londais (65 coopérateurs, 280 ha de vignes en Côtes de Provence, un million de cols par an) n’avait jamais connu une telle catastrophe matérielle. Dimanche 19 janvier, les pluies qui se sont abattues sur le Var ont fait sortir de son lit le Pansard, la rivière qui longe la coopérative.

Laurent Oddera, son président, raconte : « Une vague s’est formée en amont de la ville et s’est déversée dans la cave. L’eau a gagné le hangar de la chaîne d’embouteillage et comme les portes étaient fermées, elle s’est accumulée comme dans un aquarium. La porte a fini par céder et l'eau a emporté des palettes entières de bouteilles. »

Les dégâts sont considérables : la chaîne d’embouteillage est hors d’usage. Ainsi que les 15 000 à 20 000 bouteilles et les cartons d’expédition entreposés dans le local. La force de l’eau a été dévastatrice. « On avait des cuves de 50 hl qui étaient en réfection dehors. Elles ont été emportées dans les vignes voisines », témoigne le vigneron.

De gros dégâts dans les vignes

Il est encore trop tôt pour dresser un bilan chiffré de la catastrophe. « On est en plein nettoyage. Le travail est considérable. Heureusement, la solidarité fonctionne. Les élèves du lycée agricole sont venus nous donner un coup de main », poursuit-il.

Pour le moment, ce qui focalise l’attention de ce responsable, c’est de savoir quand il pourra honorer ses contrats commerciaux. « On devait commencer les embouteillages cette semaine. Il va falloir faire vite pour fournir nos clients. Il faut recommander les bouteilles, les cartons et remettre en marche la ligne d’embouteillage.

Parallèlement, Laurent Oddera est en train de recenser les dégâts dans le vignoble.

Selon la fédération des caves coopératives, certaines parcelles ont été très touchées : vignes emportées et palissage arraché, sans parler des travaux de déblaiement souvent nécessaires.

Aurélia Autexier

Ces articles peuvent également vous intéresser

Var 
Solidarité pour déblayer les vignes inondées

Publié le 17 février 2014

Var
Des parcelles de vignes saccagées par les inondations

Publié le 23 janvier 2014

Gironde
Traîné devant les tribunaux pour avoir curé un fossé

Publié le 22 janvier 2014

Jérôme Despey
« Il aurait fallu rendre l’assurance récolte obligatoire »

Publié le 28 août 2013

Base levures oenologique pour vinification
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin