Actualités viticoles

Vallée du Rhône Le Cellier des Dauphins veille sur ses appros

Publié le mardi 01 juillet 2014 - 17h48

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

À la veille du renouvellement de l’accord qui le lie à ses treize coopératives adhérentes, le Cellier des Dauphins réfléchit aux moyens de resserrer ses liens avec elles. Cette union de coopératives est le premier opérateur de l’appellation Côtes-du-Rhône dans les grandes surfaces françaises.

De gauche à droite, Frank Gaudet et Serge Roux, directeur général et président du Cellier des Dauphins.©C. Sarrazin

De gauche à droite, Frank Gaudet et Serge Roux, directeur général et président du Cellier des Dauphins.©C. Sarrazin

L’Union des vignerons des Côtes du Rhône, plus connue sous le nom de Cellier des Dauphins, a adopté un plan stratégique pour les « cinq prochaines années », a annoncé Serge Roux, son président, lors d’une conférence de presse, le 24 juin à Tulette (Drôme), siège de l’entreprise. « Monter en gamme, innover, capter la valeur sur les marchés en croissance constituent nos priorités », a plaidé Frank Gaudet, le tout nouveau directeur général, en poste depuis le mois d’avril après une carrière à l’international au sein de Pernod Ricard.

Pour mener à bien cette stratégie, cette union de coopératives qui regroupe treize caves doit impérativement renforcer les liens avec ses adhérentes. Celles-ci lui fournissent en effet la moitié de leur production en volume, soit 360 000 hl par an en moyenne. L’an prochain, date du cinquantième anniversaire du Cellier des Dauphins, cet engagement arrivera à son terme. D’ores et déjà, la cave coopérative de Rochegude a annoncé qu’elle envisageait ne pas repartir pour un nouveau tour en 2015. Elle apportera encore sa récolte 2014 à l’Union. Ensuite, elle volera de ses propres ailes.

« Nous réfléchissons aux moyens de renforcer l’accompagnement des caves, a précisé Frank Gaudet. Cette réflexion passe, entre autres, par une meilleure coordination de la commercialisation de leurs vins sur le marché du vrac. » Comment se fera cette coordination ? L’Union demandera-t-elle l’apport total à ses membres ? Le directeur et le président ont écarté cette idée.

Quoi qu’il en soit, l’entreprise peut s’appuyer sur ses bons résultats pour fédérer ses troupes. En 2013, elle a réalisé un chiffre d’affaires de près de 100 millions d’euros, en hausse de 4,4 % par rapport à 2012, et de 7 % depuis 2009. À elle seule, la marque Cellier des Dauphins représente 43 % de l’activité et un tiers du volume. Avec près de 11 millions d’équivalents cols vendus en grande distribution française en 2013, le Cellier des Dauphins est leader des ventes de côtes-du-rhône dans le circuit.

Ces dernières années, de nouvelles marques ont vu le jour, Signature de Cellier des Dauphins, davantage positionnée sur le haut du panier, et Les Dauphins, destinée aux marchés de l'export. « En deux ans, elle a dépassé les 3 millions de cols et a conquis une vingtaine de pays », se félicite Frank Gaudet. De quoi conforter la volonté du groupe d’accélérer son développement à l’international, en Asie et aux USA.

Chantal Sarrazin

Ces articles peuvent également vous intéresser

Vallée du Rhône 
Union prononcée entre Beaumes-de-Venise et Vacqueyras

Publié le 25 juin 2014

Vallée du Rhône
Châteauneuf rejoint le Syndicat général des vignerons

Publié le 24 juin 2014

Aquitaine
La Safer va aider les coopératives à garder leur potentiel

Publié le 30 mai 2014

Marché des vignes 
Négociants et coops investissent de plus en plus

Publié le 28 mai 2014

Base levures oenologique pour vinification
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin