Actualités viticoles

Val de Loire Vols en série de plants de vigne à Sancerre et Pouilly-sur-Loire

Publié le mardi 03 juin 2014 - 14h03

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Début mai, plusieurs vignerons du Sancerrois ont été victimes de vols massifs de pieds de sauvignon et de pinot noir fraîchement plantés. Plus de trois mille greffons ont été dérobés par des individus manifestement très bien organisés.

Deux mille jeunes pieds de vigne ont été volés dans le vignoble de Sancerre. ©P. MONTIGNY/FILIMAGES

Deux mille jeunes pieds de vigne ont été volés dans le vignoble de Sancerre. ©P. MONTIGNY/FILIMAGES

« Début mai, quinze jours après les avoir plantés, nous avons découvert un matin que 294 pieds nous avaient été volés. Cela fait vraiment mal au cœur. On ne travaille pas pour subir ça ! » Pascal Tabordet est vigneron à Verdigny (Cher), dans l’appellation Sancerre. Comme plusieurs de ses confrères, il a été victime de vols massifs de plants fraîchement plantés. « Nous avons été trois domaines de Verdigny à avoir été volés la même nuit, sur des parcelles très proches les unes des autres et situées dans une zone isolée, explique Romain Reverdy, qui a constaté pour sa part le vol de 185 greffons. Au total, nous sommes quatre vignerons touchés en AOC Sancerre, avec environ 2 000 pieds dérobés, dont 1 500 d’un coup sur un seul vignoble, un domaine situé à Saint-Satur où ils avaient été plantés trois jours plus tôt ».

Les vols n’ont pas seulement concerné Sancerre, mais aussi l’appellation voisine, Pouilly-sur-Loire, de l’autre côté du fleuve, dans la Nièvre. « Là aussi, quatre vignerons ont été touchés et plus de mille pieds ont été arrachés », précise Romain Reverdy. En AOC Sancerre et Pouilly, la somme des plants dérobés, de sauvignon et de pinot noir, dépasse les trois mille. Les vignerons du Sancerrois n’ont jamais constaté de vols aussi massifs et s’interrogent.

« PLUSIEURS INDIVIDUS TRÈS ORGANISÉS »

« Des jeunes plants récemment plantés sont très faciles à enlever. Mais des vols d’une telle ampleur ont été commis par plusieurs individus très organisés car ces pieds devaient être très rapidement remis en terre », commente Pascal Tabordet. « Pour moi, ce n’est pas l’œuvre de vignerons car les plants ont été pris de façon aléatoire dans les parcelles, avance Romain Reverdy. Ces plants ont dû être revendus ailleurs par un réseau organisé. »

Les victimes ont déposé plainte et la gendarmerie enquête. Certains soupçonnent des saisonniers. Tous, en tout cas, redoublent désormais de vigilance. « Nous faisons attention aux véhicules qui circulent dans les vignes », note Pascal Tabordet. « Tous les vignerons ont été avertis des risques et sont mobilisés », confie Romain Reverdy. « Mais que voulez-vous, nous n’allons pas monter la garde chaque nuit et installer un mirador ! », soupire une des responsables du domaine où ont été arrachés 1 500 pieds de sauvignon sur une même parcelle.

Les vignerons touchés ont remplacé les plants volés. « L’exploitation va se remettre du coût financier. Mais il a fallu refaire les plantations et tous les soins que cela demande. En plus, les nouveaux plants ont du retard par rapport aux autres », note Pascal Tabordet. Sans parler des difficultés à racheter des plants à cette époque de l’année, comme en témoigne la famille victime du vol de 1 500 pieds : « Nous avons dû contacter 25 pépiniéristes pour pouvoir replanter tous nos plants volés ».

Ingrid Proust

Ces articles peuvent également vous intéresser

Phytosanitaires
Ségolène Royal veut interdire définitivement les traitements par hélicoptère

Publié le 27 mai 2014

Bordelais
Vingt personnes en garde à vue pour des vols de grands crus

Publié le 10 février 2014

Beaujolais
Deux négociants et une coop s’associent pour acheter du foncier

Publié le 15 janvier 2014

Unesco
Des vignobles français proposés au patrimoine mondial

Publié le 14 janvier 2014

Suivez la Vigne sur Facebook et tenez-vous au courant des actualités viticoles
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin