Actualités viticoles

TVA La FNSEA favorable à une hausse contre une baisse du coût du travail

Publié le mardi 29 novembre 2011 - 17h06

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Au Sitévi, Xavier Beulin, le président de la FNSEA, a expliqué que son syndicat allait plaider pour une hausse de la TVA, y compris sur les produits agricoles, pour financer une baisse des charges sur le travail.

« Le travail coûte 4 à 5 euros par heure plus cher en France que dans les pays du sud de l’Europe, qu’en Allemagne et dans les pays scandinaves, a expliqué Xavier Beulin le 29 novembre, lors d’une conférence de presse au Sitévi. Cela nous met pratiquement hors jeu dans tous les secteurs qui ont de gros coûts salariaux comme la viticulture et le secteur des fruits et légumes. »

« Le dossier du coût du travail est sur le haut de la pile des dossiers que nous allons défendre devant les candidats à l’élection présidentielle et aux législatives, a-t-il poursuivi. Il faut transférer, sur la TVA, une partie des charges sociales qui pèsent sur les salaires. »

À la question de savoir cette hausse devrait également concerner les produits agricoles, il a clairement répondu que oui.

Et quel pourrait être son montant ? «Trois points de plus sur tous les produits, ceux à 5,5 % de TVA comme ceux à 19,6 %, cela représenterait 32 milliards d’euros, toutes choses égales par ailleurs, soutient Xavier Beulin. C’est entre le tiers et la moitié de notre retard de compétitivité. » Des calculs faits par des économistes à la demande de la FNSEA.

Selon ces mêmes experts, cette augmentation de 3 points entraînerait une hausse de 30 à 35 euros par mois pour les ménages, sur leurs achats de produits de consommation courante. Un surcoût qu’il faudrait compenser par une augmentation des salariés payés entre 1 et 1,5 fois le Smic.

La FNSEA va rencontrer les autres organisations professionnelles agricoles et les syndicats de salariés pour les convaincre du bien-fondé de sa proposition.

Parmi les autres dossiers importants pour le syndicat : la réforme de la Pac et le maintient des droits de plantations, au sujet duquel Xavier Beulin s’est montré relativement confiant.

 

B. C.

Ces articles peuvent également vous intéresser

Sitévi
Des visiteurs venus pour acheter

Publié le 30 novembre 2011

Sitévi 2011
Frayssinet et ses rugbymen attirent les foules

Publié le 30 novembre 2011

Sitévi
L’IFV professionnalise sa prestation de service aux entreprises

Publié le 29 novembre 2011

Salon
« La Vigne » expose au Sitévi

Publié le 29 novembre 2011

Farming Simulator
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin