Actualités viticoles

Tonnellerie Vicard  Une panna cotta pour « goûter » les barriques

Publié le vendredi 26 juillet 2013 - 16h12

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

La Tonnellerie Vicard fait déguster à ses clients une panna cotta parfumée avec une infusion de copeaux de bois issus des merrains chauffés. Selon elle, cela permet de mettre en avant le potentiel tannique de ses barriques avant même qu’elles n’aient contenu du vin.

La panna cotta permet aux vignerons de « goûter » le potentiel tannique des barriques avant même qu’elles aient contenu du vin. © TONNELLERIE VICARD

La panna cotta permet aux vignerons de « goûter » le potentiel tannique des barriques avant même qu’elles aient contenu du vin. © TONNELLERIE VICARD

L’infusion est faite à partir de copeaux de bois tirés des merrains usinés puis chauffés. Puis elle est mélangée à de la crème pour obtenir une panna cotta.

Proposée à la dégustation, cette panna cotta permet aux clients de la Tonnellerie Vicard de se faire une idée précise de ce que la barrique fabriquée avec des merrains similaires à ceux utilisés pour l’infusion apportera à leurs vins ou à leurs eaux-de vie.

Jean-Charles Vicard, PDG de la tonnellerie qui porte son nom, a mis au point le procédé avec Thierry Verrat, restaurateur renommé de la région de Cognac. Il permet de mettre en avant le potentiel tannique des barriques et l’impact de la chauffe sur celui-ci.

METTRE EN EXERGUE LE TRAVAIL DU VIGNERON

Plusieurs facteurs influent sur le potentiel tannique : la forêt d’origine, le type de sol ou encore le positionnement du merrain dans l’arbre, selon qu’il est proche du cœur ou de l’écorce.

« Avec un faible potentiel tannique, explique Jean-Charles Vicard, les arômes du bois sont plus discrets, plus épicés. » Les barriques de ce type mettent en exergue le travail du vigneron, le fruit et le terroir et donnent de la longueur en bouche. Les potentiels tanniques élevés intéressent certains clients « qui cherchent à amener du volume à leurs vins, un milieu de bouche plus enrobé, plus international ».

Avec les panna cotta à l’infusion de chêne, la Tonnellerie Vicard permet désormais aux vignerons d’apprécier ces vertus sans attendre que le vin ait déjà été élevé dans la barrique.

 

Myriam Guillemaud

Ces articles peuvent également vous intéresser

Exposition
La barrique à l'honneur dans les côtes de Toul

Publié le 06 novembre 2012

Soufre biocide 
L’Espagne s’engage à participer au dossier

Publié le 26 mars 2012

Tonnellerie-cession
Œneo discute avec François frères

Publié le 10 février 2012

Tonnellerie
Seguin-Moreau lance une nouvelle barrique haut de gamme

Publié le 18 mars 2011

Base levures oenologique pour vinification
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin