Actualités viticoles

Savoie  Des fusées antigrêle clouées au sol

Publié le mardi 03 novembre 2015 - 11h22

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Les vignerons savoyards ne peuvent plus utiliser les fusées antigrêle « ancienne génération ». La réglementation leur interdit en effet le stockage de matières explosives. En septembre, ils ont demandé une dérogation au ministère de l’Intérieur pour pouvoir à nouveau en faire usage. La réponse se fait attendre.

Les vignerons savoyards demandent une dérogation pour pouvoir utiliser les fusées antigrêle 614 E. © P. ROY

Les vignerons savoyards demandent une dérogation pour pouvoir utiliser les fusées antigrêle 614 E. © P. ROY

Les vignerons savoyards veulent pouvoir utiliser à nouveau les fusées antigrêle « ancienne génération » (type 614 E) au iodure d’argent pour protéger leurs vignes. En effet, aujourd’hui, la réglementation interdit de stocker des matières explosives. Toutefois, des dérogations sont possibles. C’est le cas, par exemple, pour les stations de ski qui ont recours à des explosifs pour déclencher des avalanches. Le Syndicat régional des vins de Savoie souhaite donc obtenir lui aussi une dérogation pour pouvoir stocker et utiliser les fusées 614 E.

« Nous sommes prêts à investir dans la construction de bâtiments conformes : blindés et sécurisés contre les vols », insiste Michel Quenard, le président du syndicat.

Avec l’Association d’études et de gestion des risques climatiques, il a donc interpellé plusieurs parlementaires de la région à ce sujet. Le 17 septembre dernier, Béatrice Santais, députée de la Savoie, a donc envoyé un courrier au ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, lui demandant d’étudier cette demande de dérogation. À ce jour, les viticulteurs n’ont pas reçu de réponse.

UNE ALTERNATIVE MOINS EFFICACE

« Cette année, nous avons utilisé les fusées nouvelle génération qui ne contiennent pas de matière explosive. Mais elles ne sont pas aussi efficaces car elles montent moins haut : 600 mètres au lieu de 1 200. Elles vont être abandonnées par le fabricant. C’est ce qui nous fait réagir », explique Michel Quenard.

Situé en zone montagneuse, le vignoble de Savoie est particulièrement sujet aux orages de grêle. Les fusées 614 E ont largement fait leurs preuves, aidées par des courants ascendants à proximité des reliefs. La lutte est organisée collectivement grâce à un maillage de tireurs présents sur l’ensemble de département.

Christelle Stef
La Vigne - Vitisphere

Ces articles peuvent également vous intéresser

VCI
Dix-huit nouvelles appellations autorisées

Publié le 06 octobre 2014

Plantations nouvelles
Le bassin Bourgogne-Beaujolais veut 1 % de « croissance globale »

Publié le 07 mai 2014

Entente sur les prix
La Savoie rappelée à l’ordre

Publié le 15 janvier 2014

Faits divers
Un incendie ravage 1 500 hl de cuverie

Publié le 17 novembre 2011

Suivez la Vigne sur Facebook et tenez-vous au courant des actualités viticoles
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin