Actualités viticoles

Santé  Le risque de cancer diffère en agriculture

Publié le mercredi 14 octobre 2015 - 17h46

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Les agriculteurs ont moins de cancers que le reste de la population. Mais cette règle connaît quelques exceptions avec des cancers hématologiques et le cancer de la prostate, plus fréquents chez eux. Les chercheurs n’ont rien observé de tel chez les viticulteurs.

Pierre Lebailly, expert du Centre de lutte contre le cancer François-Baclesse. © C. STEF

Pierre Lebailly, expert du Centre de lutte contre le cancer François-Baclesse. © C. STEF

« Il y a un risque différent de cancers en milieu agricole par rapport au reste de la population », a expliqué Pierre Lebailly. L’expert du Centre de lutte contre le cancer François-Baclesse s’est exprimé le 13 octobre lors du colloque Ecophyto Recherche organisé à Paris par le ministère de l’Agriculture et l’Inra.

L’étude Agrican en France (menée sur plus de 180 000 affiliés au régime agricole) et l’étude AHS aux États-Unis (plus de 50 000 agriculteurs) montrent que les agriculteurs sont globalement moins atteints de cancer que le reste de la population.

MOINS DE CANCERS MAIS DIFFÉRENTS

Ainsi, ils développent, par exemple, moins de cancers pulmonaires, de la vessie et du colon. Mais, on observe chez eux un excès de cancers de la prostate, des cancers hématologiques et – dans une moindre mesure – de cancers des lèvres.
Y a-t-il un lien avec l’exposition aux pesticides ? « C’est difficile à établir. Certaines maladies sont complexes. De même, les expositions sont encore mal définies. Il faut améliorer les outils épidémiologiques », a reconnu le chercheur. D’où la nécessité de mettre en place des projets collaboratifs.

DES RECHERCHES NÉCESSAIRES

C’est l’objectif de l’étude Agricoh qui vise à établir si l’exposition aux pesticides augmente le risque de lymphome et de leucémie sur une population de plus de 300 000 agriculteurs en France, aux États-Unis et en Norvège. Les données sont encore en cours d’analyse, mais les résultats préliminaires montrent que l’exposition à certains insecticides et herbicides est associée à un risque accru de cancers lymphatiques hématopoïétiques.

À la lecture des derniers résultats Agrican, l’élevage porcin et le recours aux insecticides pour désinfecter les locaux des élevages bovins favoriseraient les cancers de la prostate. Les cancers pulmonaires, quant à eux, paraissent plus fréquents chez les individus amenés à récolter des pois fourragers, mais aussi dans l’arboriculture, la production de légumes et les cultures sous serres.
Pour l’instant, les chercheurs n’ont mis en évidence aucun lien entre la viticulture et l’augmentation du risque de certains cancers. « C’est assez surprenant », nous a glissé en aparté Pierre Lebailly. Mais les études se poursuivent.

L’analyse des cheveux : un bon indicateur
Brice Appenzeller, de l’Institut de santé du Luxembourg, a montré que l’analyse des cheveux est plus pertinente que l’analyse d’urine pour évaluer l’exposition chronique aux pesticides. Il a comparé les résultats de ces deux analyses sur 31 volontaires. Il apparaît que les prélèvements effectués dans les cheveux rendent mieux compte de l’exposition des sujets. « Cela permet de couvrir une période plus large », a-t-il ajouté. Sur 93 femmes enceintes, la même expérience a mis en évidence la présence dans leurs cheveux de 18 résidus de pesticides différents sur une quarantaine recherchés.

Christelle Stef La Vigne - Vitisphere

Ces articles peuvent également vous intéresser

Bordeaux
La justice refuse d’attribuer un cancer aux pesticides

Publié le 10 janvier 2014

Médecine
Consensus sur les bienfaits du vin

Publié le 07 décembre 2012

David Khayat
« Bu avec modération, le vin n’est pas cancérigène »

Publié le 13 janvier 2012

Santé
Une faible consommation d’alcool augmente le risque de cancer du sein

Publié le 04 novembre 2011

Base levures oenologique pour vinification
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin