Actualités viticoles

Sancerre Tailler sous la neige en évitant les glissades

Publié le mardi 26 février 2013 - 16h44

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Alors que la vague de neige s’atténue, les travaux à la vigne reprennent. Si les grands axes sont bien dégagés, les chemins restent enneigés. Nicolas Millérioux, viticulteur dans le Sancerrois, choisit les parcelles à tailler avec stratégie pour éviter de se retrouver coincé dans la neige, comme cela lui est arrivé le soir du 25 février…

Le tracteur de Nicolas Millérioux a été mis à contribution pour sortir quelques voitures du fossé.

Le tracteur de Nicolas Millérioux a été mis à contribution pour sortir quelques voitures du fossé.

« Ce matin, on dégage les voitures qui sont dans le fossé », annonce Nicolas Millérioux dans un message posté sur Twitter le 25 février. Viticulteur au domaine Georges Millérioux, une exploitation de 17 ha à Amigny (Cher), entre Chavignol et Sancerre, il raconte : « Le matin, des amis couvreurs m’ont appelé pour que je vienne les aider. Ils venaient de faire une sortie de route. Leur camion était dans le fossé alors je suis allé les sortir avec mon tracteur agricole. »

L’après-midi, notre bon samaritain, décide d’aller tailler sa vigne avec son père et sa sœur. La petite équipe part en camionnette, descend avec précaution le chemin enneigé qui mène à la parcelle, puis travaille jusqu’en fin de journée. Au moment de repartir, impossible de remonter la pente avec le véhicule. Couvert de neige, le chemin est trop glissant. « Il a fallu rentrer à pied pour aller chercher le tracteur. Heureusement, nous n’étions pas loin. Moins d’un demi-kilomètre. »

Toute la région Centre a subi des difficultés de circulation du fait de la neige tombée en abondance dans la nuit du 24 au 25 février. Dans son édition du 26 février, le quotidien régional « La Nouvelle République » fait le bilan des accrochages dus aux mauvaises conditions météo : pas moins de sept accidents au cours de la nuit du dimanche 24 au lundi 25 février dans l’Indre, département voisin du Cher.

Quant à Nicolas Millérioux, l’homme désormais averti en vaut deux : « Tant que les chemins resteront enneigés, je choisirai les parcelles à tailler en fonction de la facilité d’accès. »

Aurélia Autexier

Ces articles peuvent également vous intéresser

Intempéries dans le Sud
Des vignes à nettoyer suite aux inondations

Publié le 07 mars 2013

Languedoc
Solidarité vigneronne… de belle taille

Publié le 21 janvier 2013

Pays Nantais
Les bons résultats de la taille rase de précision

Publié le 13 décembre 2012

Robot de taille
Wall-Ye fascine mais déçoit

Publié le 16 novembre 2012

Base levures oenologique pour vinification
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin