Actualités viticoles

Récolte 2015 47,7 millions d’hectolitres grâce à la pluie

Publié le jeudi 08 octobre 2015 - 12h00

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Mots-clés :

,

Le ministère de l’Agriculture revoit à la hausse sa prévision de récolte 2015. Désormais, il l’estime à 47,7 millions d’hectolitres, soit 1 million de plus que prévu en août. Les pluies abondantes de la fin de l’été ont réussi aux baies dans les Charentes.

Un million d'hectolitres de plus que la prévision du mois d'août seront produits grâce aux pluies de septembre. ©P.ROY

Un million d'hectolitres de plus que la prévision du mois d'août seront produits grâce aux pluies de septembre. ©P.ROY

Alors que les estimations du mois d’août prévoyaient 46,5 millions d’hectolitres, celles du mois d’octobre sont beaucoup plus optimistes. Dans une note parue le 7 octobre, Agreste, le service statistique du ministère de l’Agriculture, estime que 47,7 millions d’hectolitres (Mhl) sont entrés dans les chais français.

La récolte, cette année, serait donc en hausse de 1 % par rapport à l’année dernière (47,1 Mhl) et de 4 % par rapport à la moyenne des cinq dernières années. La production augmente sensiblement pour les vins IGP (+5 %) et les vins pour eaux-de-vie (+6 %).

FORTE HAUSSE DES VINS POUR COGNAC

Le ministère de l’Agriculture attribue cette bonne nouvelle aux précipitations d’août et septembre qui ont surtout profité à l’Ouest. Dans les Charentes, elles ont été particulièrement bénéfiques. La note d’Agreste précise même que « le poids des grappes atteint l’une des valeurs les plus élevées de la décennie ». Elle évoque également une forte hausse de la production de vins de distillation pour le cognac par rapport aux précédentes estimations, avec 1 Mhl supplémentaires, soit 9 Mhl.

Ces prévisions font état d’une France coupée en deux, l’Est ayant souffert de sécheresse. Ainsi, pour la région Bourgogne-Beaujolais, les prévisions passent de 2,2 à 2 Mhl. L’Alsace, touchée dans une moindre mesure, devrait rester stable avec 1 Mhl.

Dans le Sud Est, les épisodes pluvieux du mois de septembre ont précipité les vendanges et causé quelques pertes.

Émilie-Anne Jodier

La Vigne-Vitisphere

Ces articles peuvent également vous intéresser

Provence
Moins de volume pour la récolte 2015

Publié le 16 octobre 2015

Muscadet 
Gérer les volumes pour tenir les prix

Publié le 07 octobre 2015

Bordeaux
Des volumes « normaux » en rouges en 2015

Publié le 23 septembre 2015

Récolte 2015
Entre 46,5 et 46 millions d’hectolitres

Publié le 24 août 2015

Suivez la Vigne sur Facebook et tenez-vous au courant des actualités viticoles
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin