Actualités viticoles

Pulvérisation Le CIVC pointe les sources d’imprécisions

Publié le mercredi 20 mars 2013 - 16h46

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Le 19 mars, lors de la quinzième journée Vignoble et qualité, organisée par le Centre vinicole Champagne Nicolas Feuillatte, viticulteurs et experts ont mis le doigt sur un immense chantier : l’amélioration des techniques de pulvérisation. Même les appareils neufs ne sont pas au top !

La matinée s’achève dans la grande salle de conférence du Centre vinicole Champagne Nicolas Feuillate, à Chouilly (Marne), ce mardi 19 mars. Plus de trois cents viticulteurs viennent d’assister à la quinzième journée Vignoble et qualité organisée par la coopérative sur la réduction des intrants. Un viticulteur prend la parole. Il déplore : « Lorsqu’on achète un nouveau pulvérisateur, il faut faire appel à un technicien expérimenté pour le régler. Nous aimerions des appareils prêts à l’emploi. »

Un autre viticulteur intervient. Il explique qu’il a dû refaire épaler la cuve de son pulvérisateur neuf, car elle n’indiquait pas le bon volume. Un comble !

Mais Sébastien Debuisson, expert en machinisme au Comité interprofessionnel du vin de Champagne (CIVC) n’est pas surpris. Selon lui, il faudrait faire passer un contrôle technique aux pulvérisateurs neufs avant de les utiliser. Il n’en dit pas davantage. C’est un peu la stupéfaction dans la salle. « Et qui va payer ? » demande un viticulteur.

Essais menés avec l'IFV

Avant cela, Sébastien Debuisson, a présenté les résultats des essais que le CIVC mène conjointement avec l’IFV. En 2010, dans le Mâconnais, les deux organismes ont mesuré la quantité de bouillie déposée sur le feuillage en début de végétation par dix-neuf pulvérisateurs traitant en face par face. Ils ont constaté que ces quantités varient de 1 à 2,5 entre les appareils les moins performants (pendillards) et les plus performants (face par face ventilé ou avec des descentes dans le rang). Les meilleurs appareils déposent donc 2,5 fois plus de produits sur les feuilles que les moins bons !

En 2012, le CIVC et l’IFV ont comparé quatre autres appareils face par face en pleine végétation selon la même méthode. Sur feuilles, les écarts sont minimes. Mais sur grappes, la quantité de bouillie déposée varie de1 à 4 selon les pulvérisateurs.

Sources d'imprécisions

De son côté, Manon Morlet, également de l’interprofession champenoise, a détaillé toutes les sources d’imprécision de la pulvérisation. Elle a pointé les erreurs de mesure de la dose lors de la préparation de la bouillie. Selon elle, avec un bouchon doseur, l’écart entre la dose mesurée et la dose réelle peut aller jusque 30 %. Si l’on utilise une balance, l’écart est moindre : de 0 à 5 %. Et plus la dose est petite, plus grande est la source d’erreur.

La lecture du volume de la cuve du pulvérisateur est un autre point à observer : elle sera moins précise si l’on se contente des indications du flotteur que si l’on emploie un débitmètre. Même remarque pour la mesure de la vitesse d’avancement. À plat, il n’y a pas de différence entre la vitesse réelle et celle mesurée par un capteur roue ou un GPS. Mais dans une pente de 30 %, les écarts sont importants, puisque pour une vitesse réelle de 4,2 km/h, par exemple, le capteur roue indique 5 km/h et le GPS 4,4 km/h.

Autant de sources d’erreurs qui peuvent se solder par des échecs de traitement.

Christelle Stef

Ces articles peuvent également vous intéresser

Champagne
La BNP inaugure une maison de la viticulture à Épernay

Publié le 04 avril 2013

Champagne
Le calendrier de la révision de l’aire se précise

Publié le 12 mars 2013

Coût du travail
La Champagne envisage la vendange mécanique

Publié le 11 mars 2013

Champagne
Seize viticulteurs certifiés Terra Vitis

Publié le 18 février 2013

Base levures oenologique pour vinification
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin