Actualités viticoles

Précocité exceptionnelle « Nous avons passé plus de temps dans les vignes »

Publié le jeudi 21 avril 2011 - 16h43

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

 « Aujourd'hui, nous avons entre quinze et dix-sept jours d'avance par rapport à l'année dernière. Oui, cette précocité nous a surpris. Mais nous avons réagi très vite. J'ai demandé à mes deux ouvriers permanents et à celui qui est en CDD de délaisser les travaux en cave comme la préparation des commandes pour passer plus de temps dans les vignes », raconte Régis Forey, viticulteur en Bourgogne à Vosne-Romanée sur 8,5 ha de vignes.

Témoignage de Régis Forey sur les conditions météo exceptionnelles

Témoignage de Régis Forey sur les conditions météo exceptionnelles

« Je me suis occupé des commandes (étiquetage, encartonnage et facturation) les soirs ou les matins de bonne heure. Je n'ai pas compté mes heures. Ainsi, nous avons pu terminer la taille et le pliage des baguettes à temps. Nous sommes également à jour dans les chantiers de replantation et pour l'entretien des sols.

Ce qui m'inquiète le plus c'est que j'ai commandé un nouveau pulvérisateur, mais mon concessionnaire ne me l'a pas encore livré. Il devait le faire à la mi-mars, mais à priori, je ne l'aurai pas avant la fin du mois d'avril. Heureusement, les nuits sont fraîches et il n'y a pas d'humidité. Les œufs de mildiou ne sont donc pas mûrs. Je suis également en attente d'un nouvel enjambeur pour réaliser les labours. J'espère que je l'aurai d'ici à 15 jours, car sinon mes travaux d'entretien des sols seront perturbés. » 

Vous aussi, vous avez dû revoir votre organisation pour vous adapter à la précocité exceptionnelle de cette année. Adressez votre témoignage à Christelle Stef : c.stef@gfa.fr

Propos recueillis par C. S.

Ces articles peuvent également vous intéresser


Légendes de notre service météo

Publié le 21 juin 2010

Précocité
Déjà les premières fleurs

Publié le 11 mai 2011

Précocité exceptionnelle
« J'ai dû traiter avec quinze jours d'avance »

Publié le 21 avril 2011

Base levures oenologique pour vinification
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin