Actualités viticoles

Phytos Les viticulteurs apprécient les nouveaux emballages de Bayer

Publié le mercredi 26 novembre 2014 - 10h15

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Mots-clés :

,

Depuis cette année, Bayer Cropscience commercialise ses antimildious WG dans de nouveaux sacs. Ceux-ci sont plus simples à manipuler, à refermer et à stocker. Les viticulteurs les apprécient.

David Ratignier, viticulteur à Saint-Etienne-la-Varenne (Rhône), démontre l’intérêt du nouvel emballage Bayer pour sa gamme de fongicides antimildious sous la forme WG. ©C. STEF

David Ratignier, viticulteur à Saint-Etienne-la-Varenne (Rhône), démontre l’intérêt du nouvel emballage Bayer pour sa gamme de fongicides antimildious sous la forme WG. ©C. STEF

La firme Bayer a mis au point un nouvel emballage pour sa gamme de fongicides antimildious commercialisés sous la forme WG (granulés dispersables) : Mikal flash, Valiant flash, Profiler, Sirbel UD… Ils se présentent sous la forme de sacs blancs de 6 ou 12 kg dotés d’un zip, ce qui permet de les ouvrir et de les refermer facilement. Ils sont munis de deux poignées facilitant leur manipulation. Leur étiquette est bien visible. Ces sacs remplacent les cartons depuis cette campagne.

Les viticulteurs les apprécient. « Ces sacs sont pratiques pour verser le produit dans la cuve du pulvérisateur. Ils prennent moins de place. Ils sont plus faciles à trier car, avant, il fallait séparer le carton du suremballage », témoigne David Ratignier, du domaine du Bluizard, à Saint-Étienne-la-Varenne (Rhône).

Ce retour positif est confirmé par une enquête réalisée par Bayer auprès de 101 viticulteurs. 84 % d’entre eux préfèrent ce nouveau sac à l’emballage en carton. Ils lui donnent une note de 8,3 sur 10 pour le transport, et de 8 sur 10 pour son ouverture et sa fermeture. 

Pour conditionner ses fongicides dans ce nouvel emballage, Bayer a investi 2,3 millions d’euros dans une nouvelle chaîne de conditionnement dans son usine de Villefranche-Limas (Rhône). Cette chaîne a un débit de vingt unités par minute pour les sacs de 6 kg et de quinze unités par minute pour les sacs de 12 kg. Elle est en fonctionnement depuis septembre 2013.

Christelle Stef

Ces articles peuvent également vous intéresser

Éco-conception
Adelphe propose une aide à la décision pour les emballages

Publié le 09 juillet 2013

Conditionnement
Un Bag-in-box pour débutant

Publié le 14 novembre 2011

Déchets d’emballage
Les contributions pour le verre et le plastique augmenteront en 2012

Publié le 06 juin 2011

Farming Simulator
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin