Actualités viticoles

Patrimoine  L’Unesco distingue deux vignobles français d’exception

Publié le lundi 06 juillet 2015 - 10h23

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Les traditions viticoles de la Champagne et de la Bourgogne ont été distinguées samedi 4 juillet par l’Unesco. Les deux vignobles entrent avec fierté au patrimoine mondial.

Les coteaux d’Aÿ, en Champagne, rentrent dans les paysages culturels de l’Unesco. © P. ROY

Les coteaux d’Aÿ, en Champagne, rentrent dans les paysages culturels de l’Unesco. © P. ROY

Réunie à Bonn, la trente-neuvième session du Comité du patrimoine mondial a validé, samedi 4 juillet, les candidatures à l’Unesco portées depuis huit ans par les associations Paysage du Champagne et Les Climats du vignoble de Bourgogne.

Les coteaux, maisons et caves de Champagne entrent dans la catégorie des paysages culturels. L’ensemble se découpe en trois parties : le vignoble historique (coteaux de Hautvillers, Aÿ et Mareuil-sur-Aÿ), les caves enterrées avec la colline Saint-Nicaise (Reims), et le cœur de commercialisation, avec l’avenue de Champagne et le Fort Chabrol (Épernay).

Pour les climats bourguignons, désormais « biens culturels », l’Unesco précise que « sont des parcelles de vignes précisément délimitées sur les pentes de la côte de Nuits et de Beaune, au sud de Dijon », élément paysager relié à la commercialisation des vins (notamment à Beaune) et à sa formalisation (à Dijon).

Pierre Cheval, vigneron et président de l’association Paysage du Champagne, s’est, lui, réjoui d’un « éclairage massif sur nos territoires viticoles », tandis que le Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne a fait part de son « immense fierté ».

UNE RECONNAISSANCE INTERNATIONALE

Le président François Hollande a déclaré dans un communiqué que cette décision « marque la reconnaissance internationale du patrimoine exceptionnel de ces régions et témoigne de la diversité et du dynamisme de nos territoires, qui sont la richesse de notre pays ».

Le ministre des Affaires étrangères et du Développement international, Laurent Fabius, a salué « ces deux régions qui ont mis la préservation de leur patrimoine au service de leur dynamisme économique ».

PLACE AUX FESTIVITÉS

Le marathon de la candidature s’achevant, les festivités ont déjà commencé. En Bourgogne, une paulée est organisée ce 9 juillet au château de Meursault (Côte-d’Or), sous le patronage de Bernard Pivot, président du comité de soutien aux Climats de Bourgogne.

En Champagne, la ville de Reims (Marne) organise le 13 juillet une « soirée blanche » et un « spectacle pyro-mélodique » au parc Léo-Lagrange. À Épernay, la fête nationale sera également blanche, couleur du classement de l’Unesco, avec des visites de caves et des dégustations le long de l’avenue de Champagne.

Alexandre Abellan (avec AFP)
Vitisphere - La Vigne

Ces articles peuvent également vous intéresser

Bordeaux 
Faire découvrir ses vins en triporteur

Publié le 11 mai 2015

Italie 
La première vigne au patrimoine mondial de l’humanité

Publié le 27 novembre 2014

Défense du vin
Deux grands chefs montent au créneau

Publié le 23 octobre 2014

Bourgogne
Succès des fouilles archéologiques menées chez Bouchard

Publié le 23 juin 2014

Suivez la Vigne sur Facebook et tenez-vous au courant des actualités viticoles
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin