Actualités viticoles

Nouvelle téléprocédure  Vitiplantation ouvrira le 18 mai

Publié le jeudi 07 mai 2015 - 18h05

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

À partir de l’an prochain, toutes les demandes d’autorisation de plantation de vigne se feront obligatoirement sur le site de téléprocédure Vitiplantation. Pour pouvoir faire ces demandes, il faut s’enregistrer dès cette année. Le site ouvrira le 18 mai.

Le site de téléprocédure Vitiplantation ouvrira le 18 mai prochain. © C. WATIER

Le site de téléprocédure Vitiplantation ouvrira le 18 mai prochain. © C. WATIER

Vitiplantation, c’est le nom que l’administration a choisi de donner au site internet de téléprocédure pour l’attribution des autorisations de plantation, à partir du 1er janvier 2016. Ce site ouvrira le 18 mai, en principe à 12 heures, et sera accessible sur la page internet franceagrimer.fr/professionnels/teleprocedures.

À partir de l’an prochain, tous les viticulteurs devront passer par là pour obtenir une autorisation de plantation quelle qu’elle soit : pour des AOC, des IGP ou des vins sans IG, pour toute replantation, pour un accroissement de son vignoble ou pour convertir des droits en portefeuille. En 2016, il n’y aura plus de formulaire sur papier de demande d’autorisation de plantation de vigne. Il ne sera plus nécessaire de s’adresser à FranceAgriMer ou à l’Inao selon que l’on veut planter des vignes IGP ou AOC. Tout passera par ce nouveau site dénommé Vitiplantation.

AVANT LE 31 NOVEMBRE 2015

Compte tenu de l’importance du changement, l’administration invite les viticulteurs à s’y enregistrer dès que possible. Dans un premier temps, il s’agira d’ouvrir un compte en indiquant son adresse mail et le numéro Siret ainsi que le siège social de son exploitation. FranceAgriMer, responsable du site, adressera alors par courrier, à chaque exploitant, son code d’accès pour qu’il puisse se connecter au site afin d’y effectuer ses démarches relatives aux demandes d’autorisation de plantation. Pour pouvoir planter en 2016, il faudra avoir réalisé cette première démarche avant le 31 novembre de cette année.

Parallèlement, l’administration invite les viticulteurs à mettre à jour leur CVI car les informations qui s’y trouvent seront communiquées au site Vitiplantation. C’est ainsi que les droits en portefeuille, issus du système actuel, apparaîtront automatiquement sur Vitiplantation à partir du 4 janvier 2016, date de l’entrée en service opérationnel du site. La date de péremption de ces droits sera indiquée. Pour les utiliser en vue d’une plantation, il faudra demander leur conversion en autorisation, ce qui devrait se faire automatiquement dans les trois mois.

Bertrand Collard La Vigne - Vitisphere

Ces articles peuvent également vous intéresser

Plantation de vigne
Début des inscriptions le 18 mai

Publié le 27 avril 2015

Hérault
Le nouveau dispositif des autorisations de plantation suscite des craintes

Publié le 15 avril 2015

Languedoc-Roussillon 
S’associer pour les autorisations de plantation des vins sans IG

Publié le 15 janvier 2015

Vignes nouvelles
L’UMvin veut en planter le maximum

Publié le 15 décembre 2014

Farming Simulator
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin