Actualités viticoles

Nouveau packaging  Avec Obag’, le bib devient seyant

Publié le mardi 01 avril 2014 - 14h47

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Obag’ relooke le Bag-in-Box. Cet habillage design est une élégante alternative au traditionnel suremballage en carton. Facile à transporter et à accrocher, il offre de nouvelles commodités à ce conditionnement déjà plébiscité par les consommateurs.

Obag’ est une sacoche dans laquelle il suffit d’insérer la poche de vin du Bag-in-Box pour avoir un contenant design.

Obag’ est une sacoche dans laquelle il suffit d’insérer la poche de vin du Bag-in-Box pour avoir un contenant design.

C’est la fin des Bag-in-Box tristounets dans leur boîte en carton souvent peu seyante. Une créatrice d’objets d’intérieur, Florence Aobadia, a eu l’idée d’habiller la poche en plastique du bib d’une sacoche en forme de goutte beaucoup plus plaisante à l’œil que l’emballage traditionnel.

Inspirée par la tradition des pays nordiques, où il est habituel d’acheter son vin en cubi plutôt qu’en bouteilles, la jeune femme a imaginé cet habillage à la fois pratique et élégant pour dissimuler le contenant disgracieux du vin qui trônait dans les cuisines. Cet ingénieux packaging peut s’accrocher à une branche d’arbre lors de déjeuners sur l’herbe ou être disposé à table grâce à son socle.Il est possible d’accrocher la sacoche ou de la poser sur une table grâce à son socle.

PERSONNALISATION

Chaque sacoche est cousue à la main dans l’atelier de la créatrice, à Paris. Cette fabrication quasiment sur mesure autorise toutes les fantaisies. En lin, toile de jute, dralon (tissu résistant à l’abrasion et à la lumière) ou en cuir, la sacoche se décline en version trois, cinq ou dix litres. Elle peut être personnalisée avec des logos, initiales ou une date, tamponnés en dessous de l’œillet.

En lin, en cuir ou en toile de jute, toutes les fantaisies sont permises, la fabrication étant quasiment sur mesure.Le mode d’emploi est simplissime. On commence par ouvrir le carton du bib pour en retirer la poche en plastique. Il suffit ensuite et l’insérer dans la sacoche Obag’. On noue ensuite le cordon autour du robinet et on remonte la fermeture éclair. Obag’ est alors prêt à l’emploi et réutilisable à volonté.

Le produit est vendu en ligne sur le site www.obag.fr au prix de 29 à 39 euros selon les modèles.

Michèle Trévoux

Ces articles peuvent également vous intéresser

Val de Loire 
La capsule à vis booste les ventes d’un rosé

Publié le 28 mars 2014

Salon des vins de Loire 
L’innovation pour se démarquer

Publié le 05 février 2014

Bordeaux
Le concours pour « l’autre rosé » est lancé

Publié le 18 décembre 2013

Sud-Ouest
Mise en bib novatrice pour la cave de Buzet

Publié le 16 décembre 2013

Farming Simulator
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin