Actualités viticoles

Œnotourisme Un duo pédagogique pour la découverte du Buzet

Publié le lundi 25 juillet 2011 - 13h20

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Mots-clés :

,

Les vignerons de Buzet proposent en été des visites de leur vignoble, guidées par un géographe et un viticulteur. L'un explique la formation et la diversité des sols, l'autre fait découvrir les cépages adaptés. Un binôme pédagogique pour montrer cette alchimie entre terre et vigne.

Œnotourisme : un duo pédagogique pour la découverte du Buzet.

Œnotourisme : un duo pédagogique pour la découverte du Buzet.

Chaque mardi et mercredi des vacances à 18 heures, un petit noyau de touristes a rendez-vous devant la cave coopérative de Buzet, dans le Lot-et-Garonne. Prêts pour une balade à pied de deux heures dans le vignoble de Buzet, guidés par un tandem bien rodé.

Un exercice à deux voix. Georges Lot, géographe, explique la variété des sols, des argilo-calcaires, aux graveleux et marneux. Il raconte la formation des dépôts sédimentaires, le cheminement de la Garonne, les étapes successives d'encaissement du cours d'eau. Cartes géologiques à l'appui.

Est-on est loin du vin ? Pas du tout. Un vigneron de la cave prend le relais et démontre que le cabernet sauvignon apprécie d'être planté sur un sol de boulbènes. Le merlot, lui, recherche des sols chauds et drainants, tels que les graveleux. Au passage, il commente la conduite de la vigne, la politique de culture raisonnée entreprise depuis trois ans.

Au fil de la balade, la diversité des paysages s'impose : on est à l'interface de la forêt des landes, des premières collines gersoises et des dernières terrasses de la Garonne. Une diversité que l'on retrouve dans les vins de Buzet : des plus fruités au plus structurés. « Nous voulons faire bien comprendre que pour faire un bon vin il faut cette alchimie entre la qualité des sols, la climatologie et la topographie », indique Georges Lot.

Le circuit se termine au château de Gueyze. Un apéritif consistant attend les touristes : découverte d'un rouge de Padère, d'un rosé et d'un rouge de Gueyze. Le tout accompagné de pâtés de canard, saucissons des producteurs locaux. L'échange se poursuit...

La visite coûte 6 euros par personne. Elle est gratuite pour les moins de 18 ans.

 

Pour en savoir plus : programme « Buzet au cœur de l'été » sur www.vignerons-buzet.fr.

 

C. G.

Ces articles peuvent également vous intéresser

Base levures oenologique pour vinification
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin