Actualités viticoles

Œnologie Un copeau qui arrondit le vin sans le boiser

Publié le jeudi 18 juin 2015 - 17h58

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Mots-clés :

,

Vivélys vient d'annoncer la commercialisation d'un copeau qui apporte du gras au vin sans modifier son profil aromatique. Il s'utilise pendant l'élevage et demande un faible temps de trempage.

Le copeau SC100 doit tremper dans le vin pendant 4 à 5 semaines. ©D.BARTHELEMY

Le copeau SC100 doit tremper dans le vin pendant 4 à 5 semaines. ©D.BARTHELEMY

Vivélys enrichit son offre avec l’arrivée en septembre prochain d’un nouveau copeau, baptisé SC100. Onzième référence de la gamme Boisé France, ce copeau agit sur la structure du vin, en lui apportant rondeur et gras, sans lui donner de notes torréfiées ou boisées.

Ce copeau est issu de chêne faiblement chauffé, contenant très peu de précurseurs aromatiques. « Si on reste dans des grammages modérés, entre 1 et 5 g/l on ne va avoir aucune modification du profil aromatique », précise Laurent Fargeton, chef de produits œnologie pour Vivelys. SC100 n’a pas non plus d’impact sur la couleur du vin.

Il convient aux vins des trois couleurs manquant de corps ou moyennement concentrés en termes de gras et d’astringence, avec une bouche dominée par l’acidité. D’après Laurent Fargeton, le produit pourrait venir se substituer aux édulcorations pratiquées pour gagner en sucrosité. « Il intéresse également les négociants bordelais pour gagner en gras sans utiliser d’extraits de levures. »

CINQ ANNÉES DE RECHERCHE

SC100 doit tremper dans le vin entre 4 et 5 semaines. Il peut s’utiliser seul ou en association avec d’autres copeaux de la gamme.

Ce copeau est issu de cinq années de recherche. En 2014, le copeau a été testé dans quatre pays sur 20 000 hl. Il sera disponible en France à la mi-septembre 2015, au prix de 7,50 € le kilogramme.

Avec Boisé France, Vivélys bénéficie d’une offre large pour toutes sortes de vins. « Ainsi, les copeaux Fraîcheur conviennent aux vins qui manquent de vivacité, du type chardonnay du Languedoc. À l’inverse, les SC180XL apportent du brioché et du beurré aux chardonnays américains qui arrivent rarement à pleine maturité. À chaque fois, nous ciblons des vins bien précis », explique Laurent Fargeton.

Vivélys annonce également l’arrivée prochaine d’un nouveau système d’agitation des lies. Une présentation est prévue en novembre 2015 à l’occasion du Sitevi.

Marion Bazireau La Vigne- Vitisphère

Ces articles peuvent également vous intéresser

Œnologie
Un couple enzyme-levure spécifique aux rosés

Publié le 14 mars 2011

Œnologie
Un nouveau procédé pour diminuer la teneur en SO2 des vins

Publié le 09 février 2011

Base levures oenologique pour vinification
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin