Actualités viticoles

Œnologie Chr. Hansen lance une nouvelle levure non-saccharomyces

Publié le mercredi 02 mars 2011 - 17h06

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Chr. Hansen lance la première levure Pichia kluyveri jamais commercialisée : Viniflora® FrootZen™. Cette non-saccharomyces vise à accentuer les arômes de fruits tropicaux des vins blancs. Autre intérêt : vendue sous forme de liquide congelé, on peut l'introduire directement dans le moût, sans avoir à préparer de levain.

C’est en Nouvelle-Zélande, où la levure est testée depuis 2008, que des caves l’utiliseront pour la première fois à l’échelle industrielle lors des vendanges qui vont commencer prochainement. Ensuite, Chr. Hansen prévoit de la commercialiser en France dès juin 2011.

Découverte par l’université d’Auckland (Nouvelle-Zélande), la souche est présente dans les moûts de raisins. Chr. Hansen l’a sélectionnée pour son fort potentiel à libérer les arômes variétaux lors de la fermentation alcoolique. « En associant cette levure Pichia et une Saccharomyces, on obtient jusqu’à deux fois plus de thiols qu’avec une Saccharomyces seule », souligne Laurent Hubert, directeur marketing chez Chr. Hansen.

Disponible dans une poche congelée à -45°C, la levure est directement prête à l’emploi : il suffit de sortir la poche du congélateur, d’attendre quelques minutes et d’introduire le liquide dans la cuve (une poche permet d’inoculer 100 hl).

« Pichia colonise très rapidement le milieu et l’épure », indique Laurent Hubert. La souche étant peu résistante à l’alcool, il est indispensable de levurer à nouveau la cuve avec une saccharomyces, dès que la densité chute de 25 à 30 points.

Lors des essais, Viniflora® FrootZen™  a donné de bons résultats sur sauvignon, riesling, chardonnay, mais aussi sur certains rosés.

 

Œnologie : Chr. Hansen lance une nouvelle levure non-saccharomyces © CHR. HANSEN

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

M. B.

Ces articles peuvent également vous intéresser

Œnologie
Un couple enzyme-levure spécifique aux rosés

Publié le 14 mars 2011

Œnologie
Une levure stabilise le vin vis-à-vis de la casse protéique

Publié le 24 février 2011

Oenologie
Les enzymes autorisées pour révéler les précurseurs d’arômes

Publié le 18 février 2011

Base levures oenologique pour vinification
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin