Actualités viticoles

Mercurey Une promotion de haut vol !

Publié le mardi 24 septembre 2013 - 14h03

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

En avant-première pour ses adhérents, l’ODG de Mercurey a dévoilé son nouvel outil de communication le 19 septembre : une montgolfière à ses couleurs. « L’ODG et les vignerons adhérents pourront ainsi faire voler des clients ou des prescripteurs à raison de trois invités par vol, plus le pilote », a expliqué Amaury Devillard, le trésorier de l’ODG.

Deux viticulteurs, pilotes chevronnés, dirigeront la montgolfière. © C. MICHELIN

Deux viticulteurs, pilotes chevronnés, dirigeront la montgolfière. © C. MICHELIN

L’appellation Mercurey dispose d’un nouvel outil de communication qui prend la forme d’une montgolfière. L’aérostat est à disposition pour réaliser quarante sorties promotionnelles par an. L’ODG s’en réserve dix. Ses adhérents pourront réserver les trente autres sur un calendrier partagé sur internet. Chaque vol sera facturé 250 euros HT. « C’est très peu cher, soutient Amaury Devillard, le trésorier de l’ODG. Les prix pratiqués habituellement se situent en moyenne à 250 euros par personne. »

Deux viticulteurs, pilotes chevronnés, dirigeront l’appareil : Guy Cinquin, de Mercurey, et Henri Dureault, son voisin de Moroges (Saône-et-Loire). Les deux passionnés offriront les remorquages de l’engin autour de Mercurey. « Nous le faisons pour l’appellation », indique Guy Cinquin, l’ancien président de l’ODG.

La montgolfière est un ballon « fiesta » fait pour emmener des passagers, et non destiné aux compétitions, avec une grande voile contenant 3 000 m3 d’air. Fabriquée en Allemagne, l’enveloppe du ballon a une durée de vie de sept à huit ans. Une remorque aux couleurs de Mercurey est prévue. L’ensemble du projet s’élève à 40 000 euros financés par l’ODG, l’interprofession (BIVB), des mairies de l’appellation et des dons de fournisseurs.

Des vols inoubliables

Après les avoir remerciés, François Raquillet, le président de l’ODG, évoquait son lancement officiel « au printemps ». Cette inauguration coïncidera avec le début de la saison des vols en montgolfière.

Une façon originale et inoubliable de découvrir la côte chalonnaise vue du ciel. « Des voyageurs viennent me parler des années après de leur vol, raconte Guy Cinquin. Chacun d’entre eux est unique, surtout l’atterrissage. » Mais pas de souci à se faire : les convives auront le droit de déguster avec modération des vins de l’appellation Mercurey dans les airs, pas le pilote.

La montgolfière sera officiellement baptisée courant 2014, avec les partenaires et clients.

Guy Cinquin, le précédent président de l’ODG de Mercurey, met les gaz, pendant que François Raquillet (en polo bleu), le président actuel, fait le poids pour que la montgolfière ne décolle pas. © C. MICHELIN

Cédric Michelin

Ces articles peuvent également vous intéresser

Publicité sur internet
Le directeur de l’Anpaa dérape dans « Wine Spectator »

Publié le 11 octobre 2013

Interdiction de la publicité sur internet
La Mildt plaide l’erreur de copier-coller

Publié le 30 septembre 2013

Bergerac
Un château s’affiche comme « le meilleur Pécharmant »

Publié le 21 août 2013

Santé publique 
Vin & Société propose d’informer sur les repères de la modération

Publié le 24 mai 2013

Base levures oenologique pour vinification
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin