Actualités viticoles

Marcs, eaux-de-vie de vin  Dix nouvelles indications géographiques homologuées

Publié le lundi 26 janvier 2015 - 14h25

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Parus au Journal officiel des 14 et 15 janvier, dix arrêtés ont homologué autant d’indications géographiques d’eaux-de-vie de vin ou de marc de différentes régions de France. Les cahiers des charges révèlent une diversité de modes de production.

À Autignac, dans l’Hérault, le jeune bouilleur de crus Martial Berthaud a redonné vie à la fine de Faugères. © P. PARROT

À Autignac, dans l’Hérault, le jeune bouilleur de crus Martial Berthaud a redonné vie à la fine de Faugères. © P. PARROT

Fine du Bugey, des côtes du Rhône ou de Faugères, marc du Bugey ou de Savoie, ces dénominations font partie des dix indications géographiques de spiritueux désormais officiellement reconnues. Les 14 et 15 janvier paraissaient en effet au Journal officiel les arrêtés homologuant leur cahier des charges.

DES ÉLABORATIONS DIVERSES

Ces documents révèlent une diversité de modes d’élaboration. Ainsi, la fine du Bugey est obtenue à partir d’une distillation simple discontinue, avec éventuellement une repasse. Elle est ensuite élevée dans des contenants en chêne pendant au moins trois ans à compter du 31 mars de l’année suivant la campagne de distillation. Les chais de vieillissement doivent être régulés naturellement, sans autre installation que l’isolation et la ventilation.

De son côté, la fine, ou eau-de-vie de vin des côtes du Rhône, peut être distillée de différentes façons : par distillation discontinue simple ou distillation multi-étagée avec reflux, continue ou discontinue.

Alors que la fine du Bugey doit obligatoirement être vieillie, celle des côtes du Rhône peut être commercialisée blanche. Dans ce dernier cas, le cahier des charges précise que l’eau-de-vie doit être « maturée durant une période minimale de trois mois avant sa commercialisation », dans des récipients inertes afin d’empêcher toute coloration.

La fine des côtes du Rhône vieillie doit, en revanche, être élevée dans un récipient en bois « d’une capacité inférieure ou égale à 2.000 litres durant une période minimale de trois ans à compter de la date de mise sous bois ». Après dix ans d’élevage sous bois, on peut indiquer le millésime de l’année de distillation.

La fine des côtes du Rhône peut être édulcorée et colorée par ajout de caramel alors que ces pratiques sont interdites pour la fine de Faugères, laquelle doit être vieillie au moins cinq ans sous bois.

Pour bénéficier de l’indication géographique pour leurs eaux-de-vie prêtes à la commercialisation ou en cours d’élaboration avant la parution des décrets, les producteurs doivent faire une déclaration de revendication dans les douze mois à venir.

LES NOUVELLES EAUX-DE-VIE IGS (Indication géographiques spiritueux)

Fine de Bordeaux, fine du Bugey, fine de Faugères ou eau-de-vie de Faugères, fine du Languedoc ou eau-de-vie de vin du Languedoc, fine des côtes du Rhône ou eau-de-vie de vin des côtes du Rhône, marc champenois ou eau-de-vie de marc champenois, marc de Provence ou eau-de-vie de marc de Provence, marc de Savoie, Marc du Bugey et marc du Languedoc ou eau-de-vie de marc du Languedoc.

Emilie-Anne Jodier

Ces articles peuvent également vous intéresser

Effervescents
Le Conseil d’État valide l’IGP Var

Publié le 04 décembre 2014

Journal officiel
La méthanisation, le compostage et l’épandage autorisés

Publié le 20 août 2014

Cognac 
Le parc des alambics se modernise

Publié le 08 juillet 2014

Prestations viniques 
Le cri d’alarme des distilleries

Publié le 11 octobre 2013

Farming Simulator
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin