Actualités viticoles

Marché international du vin Le baromètre de la Sopexa confirme la sortie de la crise

Publié le mardi 24 mai 2011 - 15h16

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

L'enquête annuelle réalisée par la Sopexa sur les intentions d'approvisionnement de plus de 1500 acheteurs étrangers de vin, répartis dans douze pays, indique un retour à l'optimisme quasi généralisé : 67 % des sondés anticipent une augmentation de leurs ventes de vins tranquilles pour 2011 et 70 % pour 2012 ! Selon ce baromètre, le Canada, les Etats-Unis et le Royaume-Uni font partie des destinations les plus prometteuses. En revanche, probablement impacté par les récents événements sur son territoire, le Japon reste en retrait.

François Collache, responsable Vins et spiritueux de la Sopexa à la conférence de presse du Wine trade Monitor.© A. AUTEXIER

François Collache, responsable Vins et spiritueux de la Sopexa à la conférence de presse du Wine trade Monitor.© A. AUTEXIER

« Lorsque l'on demande aux décideurs comment va évoluer leur portefeuille de références de vins tranquilles en 2011, 59 % déclarent qu'il va augmenter. Les origines France, Italie et Espagne restent en tête des intentions d'augmentation d'achat », a expliqué François Collache, responsable Vins et spiritueux de la Sopexa, lors de la conférence de presse du Wine Trade Monitor, organisé à Paris, mardi 24 mai.

Autre bonne nouvelle : pour la première fois depuis trois ans, les vins premium sont considérés par 58 % des professionnels comme le segment le plus dynamique ! De quoi réjouir de nombreux producteurs français... A noter toutefois, un bémol surprenant : la demande en vin d'appellation ou indication géographique est à la baisse par rapport à 2010, notamment sur le continent Nord-Américain...

A partir des réponses données par les décideurs d'achats, la Sopexa a réalisé un classement européen des régions d'appellation au plus fort potentiel dans les deux ans à venir. En tête du Top, figurent trois régions françaises : le Languedoc, les Côtes-du-Rhône et Bordeaux. Viennent en suite, l'Italie avec la Toscane, la Vénitie, la Sicile et les Pouilles puis l'Espagne avec la Rioja.

Le wine trade monitor est une enquête réalisée chaque année depuis trois ans auprès des décideurs locaux d'achats de vins répartis dans douze pays. Grossistes, agents, importateurs, distributeurs... Plus de 1 500 professionnels ont répondu en ligne au questionnaire de la Sopexa.

A. A.

Ces articles peuvent également vous intéresser

Bordeaux
Nette reprise des transactions sur le vrac

Publié le 14 juin 2011

Languedoc
Le rapport de force entre la production et le négoce se rééquilibre

Publié le 30 mai 2011

Bordeaux
Comment réaliser 25 % d’économie d’électricité

Publié le 20 mai 2011

Exportations de vin
L’année 2011 démarre très fort sur la Chine

Publié le 05 mai 2011

Base levures oenologique pour vinification
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin