Actualités viticoles

Marché du vrac Inter-Rhône diffuse ses premières cotations de vins bio

Publié le mardi 08 mars 2011 - 11h30

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

En février, le prix moyen d'un côtes-du-rhône conventionnel du millésime 2010 a été de 105 €/hl quand les vins de cette même AOC, issus de vignes certifiées en bio, se sont échangés à 237 €/hl ! Et le même mois, les vins des parcelles en conversion se sont vendus à 126 €/hl. Tels sont les enseignements des premières cotations de vins bio fournies par Inter-Rhône, l'interprofession des vins d'appellation de la vallée du Rhône.

Marché du vrac : Inter-Rhône diffuse ses premières cotations de vins bios. © C. WATIER

Marché du vrac : Inter-Rhône diffuse ses premières cotations de vins bios. © C. WATIER

Cette organisation a mis en place l'an passé un nouveau contrat pour les vins en vrac dans lequel les opérateurs doivent spécifier s'ils sont en production conventionnelle, en bio ou en conversion. Ce nouvel outil permet d'avoir une analyse fine du marché.

« Environ 4 500 ha, soit 5,8 % de notre vignoble est certifié bio ou en cours de conversion », expliquait, début février dans nos colonnes, Brice Eymard, le responsable du département économique d'Inter-Rhône « Des domaines importants et des caves coopératives arrivent sur ce marché. Le vrac se développe. Il devient intéressant de le coter ».

C'est désormais chose faite. Pour les côtes-du-rhône, le côtes-du-rhône villages mais aussi les « satellites » (costières-de-nîmes, lubéron, ventoux et grignan les adhémar) et quelques crus (crozes hermitage, gigondas, tavel, vacqueyras), l'interprofession fournit le détail du prix et des volumes échangés en vrac des trois catégories de vins. Systématiquement, les vins bio sont mieux valorisés que les conventionnels.

En février, 258 476 hl de côtes-du-rhône rouge conventionnel se sont échangés en marché du vrac, contre 3 961 hl de vins en conversion bio et 3 231 hl de bio certifié.

A. A.

Ces articles peuvent également vous intéresser

Etude FranceAgriMer (1)
Les vins français gardent la cote à l'étranger

Publié le 25 mars 2011

Etude FranceAgriMer (2)
Les vins français doivent simplifier leur présentation à l'exportation

Publié le 25 mars 2011

Controverse
« Il faut des porteurs de mémoire dans les jurys du Concours général agricole »

Publié le 23 mars 2011

Japon
Les affaires secouées après le tremblement de terre

Publié le 17 mars 2011

Farming Simulator
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin