Actualités viticoles

Languedoc-Roussillon La volonté de planter

Publié le mercredi 15 avril 2015 - 17h27

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Les demandes de droits de plantation externes à la région ont doublé pour les AOP et triplé pour les IGP, pour la campagne 2015-2016. Les viticulteurs veulent profiter jusqu’aux derniers instants des avantages liés au système actuel.

Réuni ce 10 avril, le conseil de bassin a demandé d’une seule voix l’ouverture d’un contingent de droits externes à la région de 500 hectares de vigne à appellation d’origine protégée et de 2 500 hectares dédiés aux vins à indication géographique protégée. Par rapport aux précédentes campagnes, le contingent en IGP serait triplé et celui d’AOP doublé.

Cette forte demande est à relativiser pour Jérôme Despey, le président du conseil des vins de FranceAgriMer. « Le système actuel est unique, on ne le retrouvera pas. Les fortes demandes actuelles relèvent d’un effet d’opportunisme pour bénéficier des primes à la restructuration. »

Négociant languedocien (et ancien président de l’Association nationale interprofessionnelle des vins de France), Bruno Kessler ne peut que se satisfaire de cette « prise de conscience » de la nécessité de planter des vignes nouvelles en Languedoc, soulignant que « le déséquilibre de l’offre fait la hausse des prix, dont on devrait se féliciter si la hausse de la consommation était à son origine. » La croissance des surfaces plantées va en effet de pair avec la hausse des cours du vrac pendant la campagne 2013-2014, avec « des niveaux de prix record depuis dix ans » rapporte la préfecture (prix moyen en hausse de 8 % pour les AOP et de 16 % pour les IGP).

Si Bruno Kessler se satisfait de la volonté de planter en AOP et IGP, il ne regrette pas moins que le vignoble languedocien ne se soit pas encore penché sur le pilotage des vignes sans IG. « Aucune demande de VSIG n’a été formalisée », précise Jérôme Despey. Quant au potentiel de l’ensemble du vignoble languedocien, il se montrerait « plutôt inquiet », craignant « une diminution plus qu’un accroissement, alors que le marché reprend des couleurs et que l’on pourrait avoir des opérateurs tentés d’aller s’approvisionner ailleurs ».

Des surfaces stables depuis 2010 en Languedoc-Roussillon
Depuis 2010, les surfaces viticoles du Languedoc-Roussillon se sont stabilisées à 245 000 ha (exactement 244 698 ha sur la campagne 2013-2014). L’Hérault est le premier département viticole de la région (38 % des surfaces), suivi par l’Aude (28 %), le Gard (23 %) et les Pyrénées-Orientales (11 %). Si la surface des cépages rouges n’a cessé de diminuer en dix ans (-25 %, à 185 000 ha), les cinq premiers cépages languedociens restent la syrah (40 100 ha, soit 16 % du vignoble), le grenache (38 400 ha), le carignan (30 000 ha, en chute libre : -53 % en dix ans), le merlot (28 200 ha) et le cabernet-sauvignon (16 500 ha). Avec 14 400 ha, le chardonnay arrive en sixième position, une position qu’il occupe depuis six ans et témoigne du développement soutenu des cépages blanc (+13 % sur la décennie, à 54 000 ha). À noter que 60 % des vignes du Languedoc-Roussillon ont moins de vingt ans. Fluctuant ces dernières années, le taux annuel moyen de renouvellement régional est de 2,2 % selon la Draaf (pour 5 300 ha replantés chaque année).

Alexandre Abellan
Vitisphere - La Vigne

Ces articles peuvent également vous intéresser

Vins sans IG
Le Languedoc-Roussillon se dote d’une association de producteurs

Publié le 24 mars 2015

Languedoc 
Fitou doit monter en gamme

Publié le 23 mars 2015

Languedoc-Roussillon
La fierté affichée d’un premier de la classe

Publié le 11 mars 2015

Aides à la restructuration 
C’est bientôt terminé pour les plantations nouvelles

Publié le 25 février 2015

Suivez la Vigne sur Facebook et tenez-vous au courant des actualités viticoles
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin