Actualités viticoles

Languedoc-Roussillon Forte hausse du marché du foncier viticole

Publié le lundi 08 juin 2015 - 14h03

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Les ventes de vignes ont progressé de 20 % en 2014 par rapport à 2013, pour atteindre 5 735 ha. Outre les producteurs locaux, des négociants et de nouveaux investisseurs s’intéressent au vignoble. La Safer y voit une chance pour alléger le coût de l’installation.

Le 5 juin, la Safer du Languedoc-Roussillon a présenté le bilan annuel du marché immobilier rural. ©M.TRÉVOUX

Le 5 juin, la Safer du Languedoc-Roussillon a présenté le bilan annuel du marché immobilier rural. ©M.TRÉVOUX

La tendance, déjà observée l’an dernier, se confirme et s’accentue : avec 5 735 ha échangés en 2014, le marché du foncier viticole en Languedoc-Roussillon enregistre une progression de 20 % par rapport à 2013. « Notre région est celle où il s’est le plus acheté de vignes en 2014 », a souligné Dominique Granier, président de la Safer Languedoc-Roussillon lors de la présentation du bilan annuel du marché immobilier rural, le 5 juin. En valeur, la progression du marché est encore plus prononcée avec un montant total de 73,5 M€, en hausse de 29 % par rapport à l’an dernier.

« Les producteurs locaux forment l’essentiel des acheteurs et les installations de viticulteurs représentent un tiers des surfaces traitées par la Safer. Mais le profil des acheteurs se diversifie. Les grands opérateurs régionaux et nationaux (Grands chais de France, Paul Mas, Gérard Bertrand…) accentuent leur pression dans un souci d’assurer leur sourcing. Des investisseurs étrangers arrivent avec un nouveau regard sur notre vignoble. On assiste aussi au retour des investissements de particuliers, qui avaient disparu à partir de 2008, à cause de la crise. Enfin les coopératives se positionnent, elles aussi, pour sécuriser leur production », a précisé Thierry Loscos, responsable du service grands domaines de la Safer.

FAIBLE RENOUVELLEMENT DES GÉNÉRATIONS

Cette demande fait progresser le prix des vignes de 1,7 % en moyenne pour la région. L’hectare de VSIG s’est échangé à 9 600 € en moyenne pour une fourchette comprise entre 5 500 €/ha et 15 000 €/ha. Les vignes en IGP se négocient entre 6 500 et 20 000 €/ha, les AOP génériques (Corbières, Minervois, Côtes-du-Roussillon, Languedoc…) valent entre 8 000 et 16 000 €/ha, les appellations spécifiques (Pic Saint-Loup, Picpoul de Pinet, Collioure…) se vendent entre 16 000 et 20 000 €/ha. Pour les crus (Lirac, Tavel…), l’éventail de prix est encore plus large : entre 23 000 et 79 000 €/ha. Même à ces prix, le vignoble languedocien reste le moins cher d’Europe.

Malgré ce contexte favorable, les dirigeants de la Safer s’inquiètent du faible renouvellement des générations. « 70 % des exploitations de cette région sont en faire-valoir direct. C’est beaucoup plus que dans toutes les autres régions viticoles françaises. Si nous voulons installer des jeunes, il va falloir revoir ce mode d’exploitation. Il ne faut pas avoir peur des investisseurs. C’est une bonne solution pour alléger le coût de l’installation », a plaidé Dominique Granier.

 

  La plus grande Safer de France
Lors de sa conférence, la Safer Languedoc-Roussillon a annoncé qu’elle allait fusionner avec ses deux consœurs de Midi-Pyrénées : la Safer Gascogne-Haut-Languedoc et la Safer Aveyron-Lot-Tarn. Cette future Safer devrait voir le jour en 2017. Elle sera la plus grande de France, couvrant 35 % des surfaces agricoles françaises.

 

Michele Trevoux La Vigne - Vitisphere

Ces articles peuvent également vous intéresser

Prix des terres 
Niveau inédit pour les AOP

Publié le 29 mai 2015

Languedoc-Roussillon
Sortie de crise pour les exploitations en 2013

Publié le 26 mai 2015

Languedoc-Roussillon
La volonté de planter

Publié le 15 avril 2015

Vins sans IG
Le Languedoc-Roussillon se dote d’une association de producteurs

Publié le 24 mars 2015

Base levures oenologique pour vinification
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin