Actualités viticoles

Languedoc Poussée de fièvre à propos de l’aide à l’enrichissement

Publié le mardi 17 juin 2014 - 14h22

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Le président de FranceAgriMer est pris pour cible par une vague de graffitis, dans l’Aude et dans l’Hérault, réclamant une aide à l’utilisation des MCR. Les responsables professionnels de la région le soutiennent. Ils demandent au ministre de l’Agriculture de tenir ses promesses.

Plusieurs perceptions de l'Aude ont été tagguées par des vignerons en colère.© Y. Grassaud

Plusieurs perceptions de l'Aude ont été tagguées par des vignerons en colère.© Y. Grassaud

La baisse du prix des MC-MCR, tombé entre 2,5 et 3 euros le degré/hl cette année contre 4,5 euros l’an dernier, n’a pas apaisé les esprits en Languedoc. La poussée de fièvre, qui s’est manifestée jeudi dernier dans l’Aude, s’est étendue ce lundi à l’Hérault.

Dans la nuit du 11 au 12 juin, les perceptions de Capendu, de Narbonne et de Carcassonne ainsi la gare de Lézignan ont été couvertes de graffitis exigeant le retour d’une aide à l’utilisation des moûts concentrés rectifiés (MCR). Trois jours plus tard, les mêmes types de graffitis ont zébré toute une série de bâtiments publics héraultais : la maison des vignerons à Saporta, le siège de Coop de France Languedoc-Roussillon à Maurin, la direction de l’Agriculture et la délégation régionale de FranceAgriMer à Montpellier et la sous-préfecture de Lodève, selon l’énumération publiée par le Midi Libre.

« Despey bouge. MCR ou boum. » « Despey, t’es où ? MCR vite !! On va crever ». Toutes les inscriptions sont du même acabit. Curieusement, elles ne ciblent qu’une seule personne : le président du conseil des vins de FranceAgriMer, qui se démène depuis des mois pour obtenir une aide française à l’utilisation des moûts concentrés rectifiés (MC-MCR) réclamée unanimement par la profession.

Les représentants syndicaux sont donc montés au créneau pour indiquer aux taggueurs qu’ils se trompent de cible. « Nous adressons notre soutien (...) au responsable national Jérôme Despey qui (...) porte nos revendications avec force et détermination. Après avoir longtemps promis que les viticulteurs du Languedoc-Roussillon ne vivraient pas en 2014 les difficultés rencontrées pendant les vendanges 2013, voici que le ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll se défausse. C’est inacceptable ! Le ministre (...) a-t-il oublié les promesses faites (...) lors du dernier Sitevi (...) et pendant les mois qui ont suivi ? », dénoncent la FRSEA et les JA dans un communiqué commun daté du 16 juin.

« Il est désolant que ces attaques touchent des responsables professionnels et les administrations locales qui font leur travail alors que c’est le ministre qui est en cause. Dès le mois d’avril, je lui avais fait part de l’impatience du terrain à ce sujet. La pression est énorme car les vignerons ne comprennent pas cette distorsion de concurrence entre les régions. J’ai réécrit au ministre la semaine dernière, lui demandant de se positionner avant qu’il n’arrive une catastrophe », indique Frédéric Rouanet, président du syndicat des vignerons.

Après ce feu nourri de l’ensemble des professionnels de la région, le ministre, qui doit rencontrer Jérôme Despey ce jeudi 19 juin, n’a guère d’autre choix que de trancher.

Michèle Trévoux

Ces articles peuvent également vous intéresser

Enrichissement
Des mesures d’accompagnement à l’étude

Publié le 27 juin 2014

Enrichissement 
Stéphane Le Foll promet du nouveau le 26 juin

Publié le 19 juin 2014

Congrès des vins IGP
L’enrichissement crispe les esprits

Publié le 13 juin 2014

Languedoc
Rebond du marché du foncier viticole

Publié le 10 juin 2014

Farming Simulator
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin