Actualités viticoles

Languedoc « Les vignerons indépendants font leur cinéma » monte en gamme

Publié le lundi 14 mai 2012 - 15h40

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Vin et ciné, c'est le ticket gagnant que souhaitent promouvoir les vignerons indépendants du Gard et de l'Hérault avec leur concours du court-métrage sur l'univers du vin, qui rencontre chaque année un succès plus marqué.

Languedoc : « Les vignerons indépendants font leur cinéma  » monte en gamme.

Languedoc : « Les vignerons indépendants font leur cinéma » monte en gamme.

Un public plus dense, des candidats de plus en plus impliqués, une sélection qui monte en gamme… La quatrième édition des « Vignerons indépendants font leur cinéma » marque la montée en puissance de cet événement. Le 10 mai, au cinéma Diagonal de Montpellier (Hérault), la manifestation a réuni, dans une ambiance conviviale et bon enfant, producteurs et amateurs de vin, curieux de découvrir la nouvelle sélection de courts métrages sur la vigne, le vin et la dégustation…


En tête d’affiche, Gérard Depardieu – acteur et vigneron – dans le film « Grenouille d’hiver », de Slony Sow, sélectionné à Cannes en 2011. Le film, hors concours, conte l’histoire d’un vigneron, anéanti par la mort de sa femme. Une innocente Japonaise débarque alors pour déguster les vins du domaine et va amener délicatement ce veuf à faire son deuil. Majestueux. (Voir la bande annonce)

Mais les réalisations made in Languedoc-Roussillon signées par de jeunes talents n’ont pas démérité avec « Vendanges d’hiver », de Guilhem Connac, une comédie désopilante sur un vigneron découragé qui reprend espoir, ou « Ma vie t’y colle », du jeune Sébastien Maggiani (16 ans) et d’Olivier Vidal. Dans un autre registre, le très esthétique « Le Grain », de Fabien Dell’Ova et Pierre-François Llorente, qui met en scène la balade d’un grain de raisin à toutes les étapes d’élaboration du vin, avait toute sa place dans cette sélection.

Ces trois courts métrages sont en compétition avec d’autres.

Autre belle surprise, le spot publicitaire décalé de la maison bourguignonne Lou Dumont, coréalisé par Jérôme Guiot et la créative agence Chapet Hill (actuellement visible sur internet).

Au total, près de deux heures de projection à l’issue desquelles le public, les papilles tout émoustillées par ces images de dégustation, a pris plaisir à déguster à son tour les vins héraultais et gardois médaillés au concours 2012 des Vignerons indépendants de France.

« Le cinéma est un bon support pour promouvoir le vin. D’ailleurs les vignerons nous ont réclamé de pouvoir diffuser ces courts métrages dans leur caveau. Ce que nous faisons avec le festival itinérant durant la saison estivale », explique Barbara Martin, directrice de la Fédération gardoise des vignerons indépendants.

Les résultats du concours seront communiqués le 12 juin.

M. T.

Ces articles peuvent également vous intéresser

Beaujolais 
Un vigneron célèbre la reine d’Angleterre sur ses bouteilles

Publié le 31 mai 2012

Champagne
Démantèlement d'un trafic de capsules-congés

Publié le 14 mai 2012

Cépages résistants
Feu vert pour des plantations expérimentales

Publié le 04 mai 2012

Aude
Un vigneron décède dans le basculement de son enjambeur

Publié le 27 avril 2012

Suivez la Vigne sur Facebook et tenez-vous au courant des actualités viticoles
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin