Actualités viticoles

Jura Le dernier vigneron de la Loue baisse les bras

Publié le mardi 02 septembre 2014 - 15h09

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Mots-clés :

,

Dans cette vallée de Franche-Comté autrefois plantée de plusieurs centaines d’hectares de vignes, le rêve de Denis Pin s’achève. Le vigneron ne peut plus tenir les 6,5 ha du domaine de la Loue qu’il avait en fermage.

Denis Pin, dernier vigneron de la Loue. © MAXPPP

Denis Pin, dernier vigneron de la Loue. © MAXPPP

Sur les coteaux de la commune de Vuillafans (Doubs), Denis Pin s’est battu pendant des années pour faire revivre le vignoble de la Loue, le plus haut de France-Comté (450 mètres). Un projet qui a pu voir le jour grâce à l’association Ruranim, qui a financé le projet avec l’aide de souscripteurs.

Mais entre déboires financiers passés et récolte insuffisante à venir, l’aventure tourne court. « Si j’arrête, c’est que je n’ai pas le choix, regrette Denis Pin. J’ai joué de malchance avec plusieurs petites récoltes et une météo particulièrement mauvaise cette année. »

DES COTEAUX À 35 %

Du côté de l’association Ruranim, Gaëtan Madoz, son président, reconnaît être « triste que le vigneron n’ait pas pu aller au bout de son rêve ». Mais il ne désespère pas de trouver un repreneur, quitte à céder ou à vendre les vignes.

Depuis 2010, le domaine ne donne pas plus de 10 hl par ha et par an. Pourtant, au début des années 2000, Denis Pin se souvient avoir réalisé de belles récoltes avec ses vignes à 35 % de pente en moyenne et ce, malgré un climat difficile.

Mais cette année, les vignes ont subi un gel ravageur au printemps. Denis Pin est sans récolte. Et, sans marché pour l’IGP Franche-Comté qu’il produit, le vigneron ne peut plus payer le loyer. L’association qui détient les vignes se retrouve elle-même en redressement judiciaire. « Je fais ma dernière DRM le 9 septembre. Ensuite, j’arrête tout. » À 55 ans, il fait face à un avenir incertain.

Emilie-Anne Jodier

Ces articles peuvent également vous intéresser

Jura
Quatre jours contre la flavescence dorée

Publié le 01 octobre 2014

Plantations nouvelles
Le bassin Bourgogne-Beaujolais veut 1 % de « croissance globale »

Publié le 07 mai 2014

Touraine
Quelques dégâts de gel dans plusieurs AOC

Publié le 07 mai 2013

Val de Loire
Coup de gel sur le Saumurois

Publié le 02 mai 2013

Farming Simulator
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin