Actualités viticoles

Hérault Une coopérative adopte Mes P@rcelles

Publié le lundi 23 mars 2015 - 11h19

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

La coopérative d’Abeilhan est la première de l’Hérault à opter pour la solution de suivi parcellaire sur le web développée par les chambres d’agriculture. 30 % de ses volumes sont d’ores et déjà tracés via cet outil.

Jérôme Despey, président de la chambre d’agriculture de l’Hérault, et Didier Boyer, président de la coopérative d’Abeilhan, signent l’abonnement au logiciel en compagnie de Pierre-Jean Rougeot, maire d’Abeilhan, à droite. ©M.TRÉVOUX

Jérôme Despey, président de la chambre d’agriculture de l’Hérault, et Didier Boyer, président de la coopérative d’Abeilhan, signent l’abonnement au logiciel en compagnie de Pierre-Jean Rougeot, maire d’Abeilhan, à droite. ©M.TRÉVOUX

C’est une première dans l’Hérault. La cave d’Abeilhan est la première coopérative qui adopte la solution full web de suivi parcellaire, développée par les chambres d’agriculture. Depuis l’an dernier, vingt-cinq adhérents de la cave, représentant 30 % des volumes, se sont abonnés au logiciel de suivi parcellaire Mes P@rcelles, développé par la chambre d’agriculture.

Avec cet outil, le producteur peut renseigner sur un compte personnel, sur internet, toutes les informations sur ses parcelles en production. « Même pour les bleus en informatique comme moi, c’est un jeu d’enfant de saisir ces données », a témoigné Didier Boyer, président de la cave, à l’occasion de la signature d’une nouvelle convention avec la chambre d’agriculture de l’Hérault, le vendredi 20 mars.

ENREGISTRER TOUTES LES OPÉRATIONS

Les adhérents abonnés peuvent ainsi saisir toutes les données concernant les traitements phyto : produit, doses, date de traitement. Idem pour la fertilisation. Ils ont également la possibilité d’enregistrer toutes les autres interventions au vignoble (taille, travail du sol, travaux en vert) et de garder en mémoire les dates de ces interventions.

L’outil simplifie la traçabilité, jusqu’ici réalisée sur papier, sur l’ensemble du parcellaire de la cave. Il permet également au producteur d’éviter les erreurs de dose ou les mauvaises utilisations de produits phytosanitaires, grâce à des messages d’alerte, et de calculer ses coûts de production.

Équipée du logiciel Nos Territoires, la cave a une visualisation globale des données saisies par les adhérents dans l’outil de gestion Mes P@rcelles. « Dans la programmation des vendanges, c’est très pratique. Quand on fixe une date de récolte pour le chardonnay, je peux savoir quelles parcelles ont des délais avant récolte (DAR) qui autorisent une récolte à cette date. Ou encore prévoir de vendanger plus rapidement des parcelles en bord de rivière en cas d’alerte orange aux inondations », explique Delphine Berruezo, la directrice de la cave.

TRAÇABILITÉ JUSQU’AU VIGNOBLE

La traçabilité jusqu’à la parcelle est également rassurante pour les clients de la cave. « C’est une excellente initiative, estime Adrien Méreuze, de la société de négoce Les Celliers du Vent. La traçabilité jusqu’au vignoble est de plus en plus souvent demandée par les enseignes de la grande distribution britannique. Pour le moment, cela concerne essentiellement les AOP, mais on va sans doute y venir pour les IGP. »

La coopérative a pour objectif d’étendre cette solution à l’ensemble de ses surfaces en production, qui représente 2 000 ha pour 120 000 à 130 000 hl produits lors d’une année normale. « C’est une évolution indispensable. Sans professionnalisation des acteurs de notre viticulture régionale, nous aurons du mal à rester dans la course au niveau mondial », affirme Didier Boyer.

Michèle Trévoux
La Vigne – Vitisphere

Ces articles peuvent également vous intéresser

Hérault
Nouveau déluge

Publié le 01 octobre 2014

Hérault
Des vignes noyées sous les eaux

Publié le 22 septembre 2014

Faillite d’un négociant
Des vignerons doublement pénalisés

Publié le 11 septembre 2014

Hérault
Des vignes bonsaïs sous l’effet de la sécheresse

Publié le 12 août 2014

Farming Simulator
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin