Actualités viticoles

Grande-Bretagne  Un master en vin pétillant à l’université de Brigthon

Publié le mardi 25 mars 2014 - 12h01

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

L’université de Brighton, au sud de l’Angleterre, va proposer à partir de septembre un master spécialisé en œnologie et vin pétillant. Le marché des effervescents « made in England » est en plein essor.

« C’est le premier master spécialisé en viticulture et en œnologie créé au Royaume-Uni », s’est réjoui, au micro de l’AFP, Chris Foss, responsable du département vin au Plumpton College, affilié à l’université de Brighton. À partir de la rentrée prochaine, celle-ci lance un troisième cycle spécialisé en œonologie et vin pétillant. Ce master a pour objectif de rivaliser avec les diplômes français et américains.

Pendant quinze mois, et pour un montant de 6 000 livres (7 100 euros), les douze élèves seront en immersion dans le monde viticole. « Ils étudieront la vigne, la chimie du vin, la microbiologie, le climat, les différents terroirs et la science du vin pétillant », a détaillé Chris Foss.

CENTRE DE RECHERCHE

Ce master dispose aussi d’un nouveau centre de recherche qui sera inauguré prochainement. Il a coûté, avec la création du cycle, 2 millions de livres (2,4 millions d’euros). Un projet en partie financé par Rathfinny Estate, un vignoble créé en 2010 par Mark Driver, gérant de fonds d’investissement à la retraite. Rathfinny Estate est l’un des plus grands vignobles du Royaume-Uni, situé à Alfriston, dans l’est du Sussex.

Depuis quelques années, la production de vins pétillants explose au Royaume-Uni. « Aujourd’hui, la demande dépasse l’offre », a précisé Paul Brennon, directeur de la communication de Rathfinny Estate. En cinq ans, les vins effervescents sont passés de 30 à 60 % de la production viticole locale, selon l’Association des producteurs de vins anglais.

À terme, l’objectif de ce master est d’attirer « des étudiants du monde entier afin de lui donner une dimension internationale », a souligné Chris Foss.

AFP

Ces articles peuvent également vous intéresser

Champagne 
Création de deux concours internationaux à Reims

Publié le 02 avril 2014

Anjour-Saumur
Un groupement d’employeurs forme les saisonniers

Publié le 25 mars 2014

Internet
Le premier réseau social des pros de l’œnologie

Publié le 12 février 2014

Alsace
Quand l’analyse des moûts révèle les problèmes viticoles

Publié le 30 janvier 2014

Farming Simulator
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin