Actualités viticoles

Gironde Vingt-trois élèves de primaire intoxiqués par un traitement phytosanitaire

Publié le jeudi 15 mai 2014 - 16h36

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Des élèves d’une école primaire de Villeneuve, dans le Blayais, en Gironde, ont été intoxiqués le 5 mai après qu’un traitement ait été pratiqué dans les vignes qui encerclent l’école. La préfecture de Gironde vient de rendre les premières conclusions de l’enquête.

L'école de Villeneuve est entourée de vignes. ©Jérôme Jamet/Sud-Ouest

L'école de Villeneuve est entourée de vignes. ©Jérôme Jamet/Sud-Ouest

Le traitement des vignes bordant une école primaire de Villeneuve, dans le Blayais, a-t-il intoxiqué les élèves de cet établissement, le 5 mai dernier ? Les conclusions de l’enquête menée par la Draaf Aquitaine et les services de l’Agence régionale de Santé sont tombées ce 15 mai, en fin de matinée. Dans un communiqué, la préfecture de la Gironde relève que l’épandage des produits à proximité de l’école s’est déroulé dans des « conditions inappropriées sans qu’aient été prises toutes les précautions pour le voisinage ». Le rapport précise par ailleurs que les « produits mis en œuvre sont des produits autorisés régulièrement contre l’oïdium et le mildiou, leur emploi n’étant cependant possible que si les conditions météorologiques le permettent, en particulier la vitesse du vent ». Il constate enfin que « les effets connus des fongicides identifiés sont concordants avec les symptômes décrits ».

Retour sur les faits : vingt-trois élèves d’une école primaire située sur la commune de Villeneuve ont développé des symptômes, après un traitement dans les vignes qui entourent le bâtiment scolaire. Des vignes qui appartiennent à deux propriétaires, dont l’un est la maire de la commune, Catherine Verges. Le lundi 5 mai, dès la rentrée des classes, à 8 heures du matin, Jean-Daniel Sans, le directeur de l’école, remarque les tracteurs qui s’affairent dans les vignes voisines. Vers 10h30, les premiers signes de gène se manifestent : picotements des yeux, douleurs dans la gorge, les enfants sont visiblement très incommodés. Au point que le directeur appelle la mairie pour faire cesser l’épandage. L’élu contacté promet de stopper le travail. Apparemment sans résultat. « L’épandage a duré jusque vers 13h30. Nous avons pu observer des projections de gouttelettes, emmenées par le vent, jusque dans la cour de l’école », se remémore-t-il.

UNE CAMPAGNE DE SENSIBILISATION

Tout s’accélère au moment du déjeuner. Les enfants sont pris de nausées et de maux de tête. Le directeur appelle aussitôt le 15. Les enfants sont pris en charge par les pompiers. L’institutrice qui a fait un malaise est conduite aux urgences. Il faudra trois jours pour que les nausées et diarrhées disparaissent totalement. Vendredi 9 mai, les enfants étaient de retour à l’école.

Pour éviter que cet accident ne se reproduise, le préfet de Gironde et d’Aquitaine, Michel Delpuech, a demandé à ses services d’engager une campagne de sensibilisation auprès des agriculteurs et des viticulteurs. L’objectif étant de mettre l’accent sur les conditions d’emploi des produits et sur l’utilisation de pulvérisateurs réduisant les risques de dispersion. De même, un recensement des sites sensibles, notamment les écoles, va être engagé. De mesures de prévention (horaires des traitements, haies brise-vent) seront mises en œuvre.

Colette Goinère

Ces articles peuvent également vous intéresser

Indre-et-Loire
La grêle a fait plus de peur que de mal

Publié le 12 juin 2014

Gard
Bataille entre un viticulteur et son voisin au sujet d’un traitement

Publié le 02 juin 2014

Faucheurs de vignes OGM
La cour d’appel de Colmar prononce la relaxe

Publié le 15 mai 2014

Gironde
Le financement participatif pour sauver un domaine grêlé

Publié le 13 mai 2014

Base levures oenologique pour vinification
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin