Actualités viticoles

Gironde Fortes attaques de black-rot dans le Libournais

Publié le lundi 18 mai 2015 - 17h21

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Mots-clés :

,

Le Libournais est soumis à une attaque virulente de black-rot. Dans les vignes, les feuilles sont criblées de taches brunes, symptomatiques de l’épidémie.

Les bois sont touchés comme les feuilles par le black-rot. ©H.JAUME

Les bois sont touchés comme les feuilles par le black-rot. ©H.JAUME

« Je n’avais jamais vu une attaque aussi intense. C’est une première », constate toute étonnée Stéphanie Flores-Nagant, conseillère viticole de la chambre d’agriculture de la Gironde, à l’Adar de Coutras. C’est le 11 mai dernier qu’elle a découvert le fléau : une attaque en règle et massive de black-rot sur toutes les parcelles dont elle s’occupe dans le Libournais. Du jamais vu.

« J’ai découvert les petites taches marron, typiques du black-rot, sur les feuilles. Tous les pieds sont touchés sur des feuilles de rangs 1 et 2. Mais surtout, j’ai pu observer des symptômes en coup de fusil, c’est-à-dire des feuilles criblées de taches. Ce qui veut dire que l’attaque est très forte », indique-t-elle. Dès lors, elle a préconisé des traitements antimildiou et antioïdium homologués contre le black-rot. Reste à surveiller l’évolution de l’épidémie comme le lait sur le feu.

« Nous observons nos parcelles très régulièrement. On guette l’éventuelle apparition de nouvelles taches car notre objectif, c’est de protéger à tout prix les grappes  », confie-t-elle.

UN RETOUR ANNUEL DEPUIS 2013

À Lussac, Hugues Jaume, cogérant du Clos Les Hauts Martins, AOC Lussac Saint-Émilion, connaît bien la maladie. Cette propriété de huit hectares est en conversion bio. Elle a déjà été confrontée au black-rot. En 2013, sur une parcelle de 15 à 20 ares, l’attaque a été violente. « Toutes les grappes ont été atteintes. J’ai perdu un tiers de la récolte sur cette parcelle », se souvient Hugues Jaume.

L’hiver, il a brûlé de façon minutieuse les grappes et les bois touchés. Cela n’a pas empêché le black-rot de revenir en 2014. Cette fois, les grappes n’ont pas été touchées, seulement les feuilles, et toujours sur cette parcelle sensible qui a été drainée car elle est humide, un facteur déclenchant de la maladie.

INTENSIFIER LES TAITEMENTS PRÉVENTIFS

Quand on observe plusieurs taches de black-rot par feuille, on parle d'une forte attaque en coups de fusil. ©H.JAUMERebelote cette année. Fin avril, Hugues Jaume a dû se rendre à l’évidence : le black-rot avait encore frappé. Cette fois, c’est presque tout son vignoble qui est contaminé. « On voit plusieurs taches sur la même feuille. Cela veut dire que l’attaque est très forte. Les parcelles de merlot et cabernet franc sont touchées. Seul le cabernet-sauvignon est épargné car son cycle végétal démarre plus tard », explique-t-il.

Dès le 30 avril, il a augmenté les doses de cuivre, passant de 200 à 250 g/ha et par traitement, en y associant 8 kg/ha de soufre. Il est intervenu deux fois en l’espace d’une semaine. Il ne s’inquiète pas outre mesure. Il préfère « rester zen », selon son expression. « Il faudra intensifier les traitements préventifs », indique-t-il. En ce moment, c’est l’épamprage que le viticulteur pratique. Du coup, Hugues Jaume est aux premières loges pour surveiller l’évolution du black-rot sur les feuilles.

 

Colette Goinère La Vigne - Vitisphere

Ces articles peuvent également vous intéresser

Bordeaux 
Faire découvrir ses vins en triporteur

Publié le 11 mai 2015

Gironde
Daniel Amblevert condamné par la cour d'appel de Bordeaux

Publié le 17 février 2015

Flavescence dorée 
Les pépiniéristes pestent contre les aberrations de l’administration

Publié le 16 décembre 2014

Gironde
Une oasis pour les oiseaux

Publié le 06 août 2014

Base levures oenologique pour vinification
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin