Actualités viticoles

Gironde Demande de perte de fonds pour les vignerons touchés par la grêle

Publié le jeudi 12 février 2015 - 18h36

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

L'association SOS Vignerons sinistrés observe que des viticulteurs touchés par la grêle en août 2013 ont eu plus de 30 % de perte de récolte en 2014. Elle souhaite que les sinistrés bénéficient du dispositif de perte de fonds.

Florence Cardoso, présidente de l'association SOS Vignerons sinistrés.

Florence Cardoso, présidente de l'association SOS Vignerons sinistrés.

L’orage de grêle d’août 2013 n’en finit pas de laisser des traces selon SOS Vignerons sinistrés. L’association vient d’envoyer un courrier au préfet de la Gironde, Michel Delpuech, et au ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, pour les alerter de la situation des viticulteurs victimes du fléau à l’été 2013. Celui-ci avait détruit entre 35 et 100 % de la récolte des zones touchées sur une vaste zone de L’Entre-deux-Mers, des Côtes de Bordeaux et du Libournais.

Dans ce courrier, la présidente de SOS Vignerons sinistrés, Florence Cardoso, demande que soit déclenché le dispositif d’indemnisation des pertes de fonds pour les vignerons ayant subi 30 % de perte sur la récolte 2014. « Certes, 5 millions d’aides publiques ont déjà été accordées, reconnaît-elle. Mais nous avons procédé à une enquête qui montre que, dans bien des cas, les viticulteurs de la zone sinistrée ont enregistré une récolte 2014 très déficitaire. Ils devront attendre le millésime 2015 pour retrouver une production normale. »

Cette enquête a été réalisée par Marc Coussy, viticulteur, administrateur de SOS Vignerons sinistrés et président de Solidarité paysan Aquitaine, dans les communes ayant subi au moins 50 % de perte après l’orage de 2013. Résultat : sur 39 de ces communes, se trouve au moins un vigneron enregistrant en 2014 une perte de 30 % de sa récolte par rapport à sa moyenne quinquennale (exclusion faite de la plus forte et de la plus petite récolte). L’association soutient que ces vignerons ont subi des pertes de fonds.

Sera telle entendue ? « Les élections départementales approchent. Nous espérons sensibiliser les candidats », confie Marc Coussy.

Colette Goinère La Vigne - Vitisphere

Ces articles peuvent également vous intéresser

Farming Simulator
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin