Actualités viticoles

Gironde Dartess, un logisticien en grande forme

Publié le vendredi 25 janvier 2013 - 16h15

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Dartess, un spécialiste de la logistique du vin et des spiritueux basé en Gironde, a enregistré une croissance de plus de 18 % en 2012 sur le e-commerce.

Gironde : Dartess, un logisticien en grande forme. © S. LAMORTE

Gironde : Dartess, un logisticien en grande forme. © S. LAMORTE

Paul Tesson, directeur commercial de Dartess, filiale à 100 % du groupe de logistique Tesson, n’est pas mécontent : le chiffre d’affaires de Dartess a progressé de 7,2 % en 2012, passant de 16,5 millions d’euros (M€) en 2011 à 17,7 M€ en 2012. Dans cette même période, le nombre de clients a augmenté de 6 %.

L’entreprise a embouteillé 15 millions de bouteilles, contre 14 millions en 2011, soit une progression de 7 %. Et le nombre de bouteilles expédiées est passé de 85 millions en 2010 à 90 millions en 2012, soit 5,8 % d’augmentation.

Basée à Blanquerfort, Dartess est spécialisé dans la logistique du vin. L’entreprise dispose de onze sites en Gironde, (10 ha d’entrepôts, 100 000 m² et 150 000 palettes de vins stockés). Elle réalise des embouteillages à façon pour des négociants (Sainte-Foy Vins, Sovex…). Elle habille et expédie des bouteilles tirées bouchées pour le compte de nombreuses propriétés.

Elle se charge d’expédier des colis commandés par les clients de plusieurs sites de vente en ligne dont Cdiscount, 1jour1vin ou Château online. Dans un contexte économique difficile, l’entreprise tire son épingle du jeu.

Les raisons ? « Le e-commerce du vin est un secteur d’activité en forte croissance. Il représente 30 % de notre chiffre d’affaires et a progressé de 18 % en 2012. Nous prévoyons une augmentation de 30 % sur l’année à venir », indique Paul Tesson. Récemment, le site vente-privée.com lui a confié ses expéditions.

Une cinquantaine de salariés sur les 250 employés de Dartess sont affectés au e-commerce. « C’est une prestation particulière. Il s’agit de traiter à la bouteille et non à palette. Cela demande une grande finesse dans la prestation logistique », indique-t-il.

Autre segment qui tire l’activité : Grand Cru Storage, filiale de Datress devrait développer son activité de stockage sous douane et en RFSE (régime fiscal suspensif de biens destinés à l’exportation).

Colette Goinère

Ces articles peuvent également vous intéresser

Gironde 
20 % des cols de bouteilles sont non conformes

Publié le 08 février 2013

Logistique
Un guide des bonnes pratiques d’identification des vins

Publié le 28 novembre 2012

Vinitech
Les rosés inspirent le verrier Verallia

Publié le 28 novembre 2012

Bordeaux
Les Vinitiques explorent de nouvelles formes d'e-commerce

Publié le 16 novembre 2012

Farming Simulator
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin