Actualités viticoles

Gironde Chronopost emballe les producteurs avec son nouveau service

Publié le mercredi 05 mars 2014 - 16h01

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Chronopost, la filiale du groupe La Poste spécialiste de la livraison express, propose, en association avec l’entrepôt de stockage sous douane Bordeaux City Bond, une nouvelle offre adaptée à l’œnotourisme, allant du stockage à la préparation et à l’expédition de vins vers la France et l’international.

De gauche à droite : Frédéric Bernard, directeur national des ventes Chronopost, Agnès Grange, directrice régionale Aquitaine du groupe La Poste, Philippe Dumand, président de Bordeaux City Bond, et Mélusine Ampe, directrice générale de Bordeaux City Bond.

De gauche à droite : Frédéric Bernard, directeur national des ventes Chronopost, Agnès Grange, directrice régionale Aquitaine du groupe La Poste, Philippe Dumand, président de Bordeaux City Bond, et Mélusine Ampe, directrice générale de Bordeaux City Bond.

L’annonce a été faite le 4 mars dernier, dans le cadre de Vinipro, le tout nouveau salon des vins du Sud-Ouest qui s’est tenu à Bordeaux (Gironde) du 3 au 5 mars. Chronopost lance Chrono viti Bordeaux Gironde.

Cette nouvelle offre entend répondre aux besoins des viticulteurs girondins qui font de l’œnotourisme, car elle facilite l’expédition de bouteilles de 75 cl en petites quantités en France et à l’international. Rappelons que la Gironde enregistre 4, 3 millions de visiteurs œnotouristiques en moyenne chaque année.

Chronopost a donc concocté des emballages plus performants pour expédier une, trois ou six bouteilles partout dans le monde. Avec des tarifs qui devraient être d’environ 30 % moins cher que les tarifs actuels. La commande devra être passée sur un logiciel spécifique qui calculera les tarifs à l’exportation (taxes et droit de douanes). De même, une cellule d’aide à l’exportation sera disponible pour s’y retrouver dans une réglementation parfois compliquée.

Dans l’affaire, Chronopost s’est allié à Bordeaux City Bond (BCB), une filiale de la chambre de commerce et d’industrie de Bordeaux spécialisée dans le stockage et la conservation des vins. Basé sur la commune girondine de Blanquefort, l’entrepôt de stockage sous douane de BCB (3 000 m², capacité de stockage de 150 000 caisses) propose de gérer la conservation et la traçabilité des produits, y compris en petites quantités, tout en effectuant les démarches douanières préalables à l’expédition. BCB avance un millier de clients, à 70 % asiatiques.

Colette Goinère

Ces articles peuvent également vous intéresser

Gironde
Ouverture de l’aide aux sinistrés par la grêle

Publié le 06 février 2014

Eaux-de-vie de vin
Le cognac conforte sa position

Publié le 17 janvier 2014

Gironde
Création de l’association SOS vignerons sinistrés

Publié le 12 décembre 2013

Gironde
L’incompréhension demeure après la mort d’un apprenti

Publié le 18 novembre 2013

Base levures oenologique pour vinification
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin