Actualités viticoles

Gers Plaimont ouvre son actionnariat à ses salariés

Publié le lundi 09 mars 2015 - 16h14

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Les salariés en CDI de Plaimont Producteurs peuvent désormais acheter des parts sociales de cette union de coopératives et intégrer le nouveau collège d’associés non coopérateurs. Cette prise de capital sera abondée par l’entreprise, notamment la première année.

Joël Boueilh, président de Plaimont Producteurs, a précisé que le taux maximal d’intérêt pour les parts sociales sera de 4,2 %. ©PLAIMONT PRODUCTEURS

Joël Boueilh, président de Plaimont Producteurs, a précisé que le taux maximal d’intérêt pour les parts sociales sera de 4,2 %. ©PLAIMONT PRODUCTEURS

La décision a été votée en assemblée générale, le 6 mars, à la Tour de Termes-d’Armagnac (Gers). Les salariés en CDI de l’Union de coopératives gersoises Plaimont Producteurs peuvent désormais acheter des parts sociales de l’entreprise, dans le cadre d’une augmentation de capital. Chaque part vaut 16 € et le ticket d’entrée par personne est fixé à vingt parts, soit 320 €, investis au minimum pendant cinq ans.

« C’est une somme qui n’est pas trop élevée, mais qui engage tout de même, explique Joël Boueilh, président de l’union Plaimont. Ce dispositif va permettre aux vignerons, aux salariés et à l’entreprise de partager la valeur ajoutée produite. De même que les vignerons s’engagent au capital de leur coopérative, l’objectif est ici que les salariés s’approprient eux aussi l’entreprise et soient concernés par son développement. Jusqu’à aujourd’hui, seules les coopératives, personnes morales, avaient des parts dans l’union Plaimont. La dernière loi d’avenir agricole, qui permet aux salariés d’une coopérative de participer à son capital, nous a facilité la tâche. »

LES INTÉRÊTS SERONT CALCULÉS EN FONCTION DES RÉSULTATS

Le collège d’associés non-coopérateurs, réservé aux salariés, peut détenir au maximum 20 % du capital qui se monte à environ 3 millions d’euros. L’argent ainsi collecté par l’augmentation de capital permettra à Plaimont d’avoir des liquidités pour la trésorerie quotidienne, ce qui lui évitera d’avoir à emprunter à court terme. L’union aura aussi davantage de capacités d’autofinancement, ce qui est toujours apprécié des banquiers.

L’argent des parts sociales est porté par le plan d’épargne entreprise (PEE) de Plaimont. Il n’y aura pas de taux garanti pour les intérêts des parts sociales. Ceux-ci seront calculés en fonction des résultats de l’union de coopératives. Des résultats qui sont en forte progression cette année, puisque le net consolidé est passé de 184 000 € en 2012-2013 à 938 000 € en 2013-2014.

« NOUS ESPÉRONS AUSSI ATTIRER DE NOUVEAUX COLLABORATEURS »

« Le taux maximal d’intérêt pour les parts sociales sera de 4,2 %, précise Joël Boueilh. Les intérêts, fixés chaque année, varieront ainsi entre 0 et 4,2 %. À cela s’ajoutera un abondement au dispositif par l’union, notamment la première année. Cela a été entériné par le conseil d’administration, mais nous ne l’avons pas encore chiffré. Outre l’appropriation de l’entreprise par ses salariés, nous espérons aussi attirer de nouveaux collaborateurs. Nous avons souvent de la peine à convaincre les candidats à l’embauche et leur famille de venir s’installer en pleine campagne. »

Les salariés auront deux représentants au conseil d’administration de Plaimont, un cadre et un « non-cadre ».

La direction de Plaimont va désormais présenter le dispositif à ses équipes - environ 150 personnes. « Nous ne savons pas combien vont adhérer au projet, ajoute le président. Sur le principe, je préférerais que cent vingt collaborateurs investissent 320 €, plutôt que dix investissent 1 000 €. Symboliquement, le premier cas de figure serait une belle réussite. »

Florence Jacquemoud La Vigne - Vitisphere

Ces articles peuvent également vous intéresser

Farming Simulator
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin