Actualités viticoles

Gers Des vins vendus au même prix au restaurant et à la cave

Publié le mardi 25 septembre 2012 - 17h50

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Afin de relancer la consommation de ses vins dans les restaurants, le vigneron Alain Brumont, producteur renommé de madiran, a passé des accords avec onze restaurants du Gers : jusqu’à la fin de l’automne, le prix de ses bouteilles sur la carte des vins sera le même voire plus bas qu’à la cave.

Alain Brumont, producteur de madiran.

Alain Brumont, producteur de madiran.

Onze restaurants gersois ont accepté de jouer le jeu et de baisser fortement leurs marges pour que le prix des vins d’Alain Brumont, proposés à la carte, avoisine le prix de vente à la propriété. 15 euros pour une bouteille de château Bouscassé, 20 euros pour un château Montus. Un restaurant propose même, à 66 euros, une bouteille de La Tyre, un madiran rouge haut de gamme qui ne sort que les bonnes années et que l’on achète, à la propriété, 90 à 120 euros la bouteille selon les millésimes.

L’opération, baptisée les Automnales du vin, a débuté le 22 septembre et durera jusqu’à Noël. Alain Brumont a prélevé 48 000 euros sur son budget export pour financer cette action, afin « d’en faire bénéficier sa région natale » (édition des cartes des vins, cadeaux, animations et achats des guides Hubert). À terme, il espère pouvoir organiser cette manifestation sur tout le sud de la France.

L’objectif du vigneron gersois est aussi que les restaurateurs aient une meilleure approche du vin, sachent le servir (température, saison…) et en parler. Il propose une formation œnologique aux brigades des restaurants partenaires, ainsi que de nouvelles présentations pour leur carte des vins.

Des accords ont été également passés avec le guide Hubert, guide des restaurants et des vins du sud de la France, qui relaie l’information. Un exemplaire est distribué par les restaurants à chaque convive commandant une bouteille de Montus ou de Bouscassé.

Les clients peuvent aussi participer à un tirage au sort pour gagner des bouteilles de 3 et 6 litres et un repas à la Table de Bouscassé, avec Alain Brumont et ses collaborateurs. Ce dernier animera également des soirées. La première aura lieu à l’Auberge des Bouviers, à Lectoure, le 4 octobre. La seconde, le lendemain au Domaine de Bassibé, à Ségos.

F. J.

Ces articles peuvent également vous intéresser

Appel à boycott
Le Gers remonté contre les vins de Californie

Publié le 02 juillet 2012

Gers
L’État inscrit une vigne aux Monuments historiques

Publié le 18 juin 2012

Madiran
La grêle a encore frappé !

Publié le 02 mai 2012

Marché du sauvignon
Un Gersois conseille les languedociens

Publié le 16 mars 2012

Suivez la Vigne sur Facebook et tenez-vous au courant des actualités viticoles
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin