Actualités viticoles

Gascogne Les ventes repartent chez Plaimont avec des marges plus faibles

Publié le lundi 07 mars 2011 - 11h01

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Mots-clés :

Après deux exercices consécutifs en recul de 3 à 5 %, les producteurs Plaimont connaissent une reprise de leurs ventes, depuis août 2010, même si les prix ne suivent pas encore.

Joël Boueilh (à gauche) le nouveau président, élu le 4 mars, à la place de Bernard Bonnet (au centre), président sortant, et Laurent Fortin le nouveau DG.

Joël Boueilh (à gauche) le nouveau président, élu le 4 mars, à la place de Bernard Bonnet (au centre), président sortant, et Laurent Fortin le nouveau DG.

« Nous avons vendu 17,7 millions de cols durant les six premiers mois de notre exercice 2010-2011, contre 15,9 millions, les six premiers mois de 2009-2010 (exercices du 1er août au 31 juillet). Mais notre chiffre d'affaires n'a augmenté que de 6 %, a expliqué Laurent Fortin, le nouveau directeur général de l'union des producteurs Plaimont, à St-Mont (Gers), lors de la dernière assemblée générale, vendredi 4 mars. Nous avons dû éroder nos marges, afin de maintenir nos marchés face à la concurrence mondiale. »

Les ventes d'AOC Béarn augmentent de 17 % en volume, mais chutent de 12 % en valeur, l'entreprise ayant affaire localement à une concurrence exacerbée. L'AOC Madiran réussit une belle performance avec +11,4 % en volume et + 10 % en valeur, de même que le St-Mont (+8,64 % en volume et +6,11 % en valeur), alors que les Gascogne aromatiques (Colombelle) réalisent +17,22 % de vente pour seulement +7,79 % de chiffre d'affaires.

Plaimont renforce ses équipes marketing et commerciale. L'entreprise travaillera particulièrement sur la Chine, l'Inde et l'Amérique du nord. Elle a créé un joint-venture en Chine et une société d'importation et de distribution à New York avec une autre coopérative.

En France, Plaimont reprend contact avec les cavistes et prévoit d'ouvrir ses châteaux aux visites. Ses produits sont à nouveau mis en avant chez Nicolas, où un calendrier d'animations est prévu jusqu'en 2015. L'entreprise va aussi développer la VPC via son site internet, ainsi que les partenariats avec les comités d'entreprise et les caristes. Enfin, un gros travail de R&D est réalisé pour concevoir des produits correspondant au goût de la « génération Coca cola ».

F. J.

Ces articles peuvent également vous intéresser

Suivez la Vigne sur Facebook et tenez-vous au courant des actualités viticoles
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin