Actualités viticoles

Gascogne Des viticulteurs menacent d’attaquer leur coopérative en justice

Publié le mercredi 04 mai 2011 - 15h40

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Dans le Gers, une vingtaine de vignerons a donné sa démission du groupe coopératif Vivadour. La majorité livre sa récolte à la cave de Vic-Fézensac (Vignerons de la Ténarèze) qui a fusionné avec Vivadour en 2006. Ils quitteront la coopérative en juin. Mais la séparation se passe mal.

« La coopérative refuse de nous payer le deuxième acompte sur la vendange de 2010, livrée il y a sept mois », proteste Floriane de Ferron, du château du Busca-Maniban à Mansencôme, porte-parole des démissionnaires.

« Dans une lettre que nous avons reçue le 15 avril, la coopérative indique qu'elle est dans l'incapacité de fixer le montant de cet acompte, poursuit-elle. Elle propose une avance de trésorerie, à ceux qui livreront leur récolte 2011. Nous n'y avons donc pas droit. Vivadour bafoue le principe fondamental de l'égalité entre les adhérents au sein d'une coopérative et le principe de liberté. Si dans huit jours l'acompte n'est pas payé, nous saisirons le tribunal de grande instance en référé. »

De son côté, Franck Clavier, directeur général de Vivadour, assure que la coopérative ne fait aucune discrimination entre ses adhérents et qu'elle ne craint pas l'action en justice.

« Nous sommes sur deux campagnes commerciales difficiles et très décalées, reconnaît-il. La vendange 2009 est à peine soldée et nous commençons tout juste à vendre les vins de 2010. Nous avons versé un premier acompte aux vignerons, mais nous ne pouvons pas calculer le suivant. Celui-ci sera versé en fonction de l'avancement de la commercialisation. Tout le monde sera de toute façon payé. »

Dans son courrier du 15 avril, Vivadour propose des avances de trésorerie à ses adhérents, pour réaliser leurs travaux viticoles. Mais cette offre, qui concerne la récolte à venir, n'est accordée qu'aux adhérents qui la livreront à à la coopérative.

F. J.

Ces articles peuvent également vous intéresser

Base levures oenologique pour vinification
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin