Actualités viticoles

Gard, Beaujolais Nouveaux cas de flavescence dorée

Publié le lundi 16 décembre 2013 - 16h04

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Dans le Gard, deux nouveaux foyers de flavescence dorée, dont l’un de 400 pieds, ont été découverts sur la commune de Roquemaure. Dans le Beaujolais, deux ceps isolés infectés par la maladie ont également été détectés sur les communes de Fleurie et d’Émeringes (Rhône) ainsi qu'un foyer plus important à Lachassagne. Les zones concernées vont faire l’objet d’une surveillance renforcée.

La flavescence dorée gagne du terrain dans le Gard et dans le Beaujolais. © J.-B. LAFFITTE

La flavescence dorée gagne du terrain dans le Gard et dans le Beaujolais. © J.-B. LAFFITTE

Dans le Gard, les prospections effectuées par la chambre d’agriculture et la Fredon (fédération régionale de défense contre les organismes nuisibles) à la fin de cet été ont conduit à la découverte de deux nouveaux foyers de flavescence sur la commune de Roquemaure, dans des parcelles de raisins de table.

« Le premier foyer, de 400 pieds, est relativement important. Le second, situé à proximité, est plus petit et ne concerne que deux ceps. Les pieds atteints devront être arrachés cet hiver. Même si ces parcelles sont un peu excentrées par rapport au vignoble de raisins de cuve, les modalités de la lutte obligatoire, qui seront définies prochainement, concerneront également le vignoble de raisin de cuve », rapporte Jacques Oustric, de la chambre du Gard. De même, la surveillance de la maladie sera renforcée dans la zone concernée.

De son côté, le foyer historique, situé à l’ouest du département, est bien contrôlé. « Seuls deux à trois pieds sont arrachés chaque année. Ce n’est pas ce foyer qui a généré les contaminations sur la commune de Roquemaure », précise Jacques Oustric.

Trois foyers dans le Rhône

Dans le nord du Beaujolais, juste avant le début des vendanges, la Fredon Rhône-Alpes a mené une campagne de prospection contre la flavescence dorée dans une zone proche de la Bourgogne, où des cas sont régulièrement détectés. Cette campagne a permis de découvrir deux ceps isolés atteints par la maladie sur les communes de Fleurie et d’Émeringes (Rhône).

« La situation n’est pas particulièrement inquiétante, note Denis Bec, coordinateur technique de la lutte contre la flavescence dorée au sein de la Fredon. Des cas isolés ont déjà été détectés dans le Beaujolais ces dernières années, à Liergues ou à Lacenas (Rhône). Néanmoins, le secteur va faire l’objet d’une surveillance spécifique de trois ans. »

En plus des communes de Fleurie et d’Émeringes, ce suivi renforcé concernera Vauxrenard, Jullié, Juliénas, Chénas ainsi que Lancié, soit 2 100 ha de vignes. Les vignerons propriétaires des parcelles infectées recevront bientôt une mise en demeure pour arracher les deux ceps contaminés pendant l’hiver.

Un autre foyer a également été découvert à Lachassagne (Rhône), dans le sud du Beaujolais, dans une parcelle de chardonnay. « Ce foyer est plus inquiétant que dans le nord car plusieurs ceps sont d’ores et déjà atteints, indique notre confrère « La Tassée beaujolaise ». Il s’agirait d’une contamination provenant de jeunes plants. »

C. S. et D. B.

Ces articles peuvent également vous intéresser

Beaujolais
Deux négociants et une coop s’associent pour acheter du foncier

Publié le 15 janvier 2014

Flavescence dorée
La prospection obligatoire

Publié le 13 janvier 2014

Résistance aux fongicides
Les recommandations de BASF Agro pour 2014

Publié le 08 janvier 2014

Beaujolais 
Les Hospices de Beaujeu entrent en coop

Publié le 20 décembre 2013

Farming Simulator
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin